Brownie marbré à la crème de marrons

1 novembre 2012

La crème de marrons… Imaginez-vous que quand j’étais pitchounette, je n’aimais pas trop ça ! Par contre, je ne souviens que mon frère en était complètement fada. Au point qu’elle était toujours rangée en hauteur, autant que possible inaccessible, afin qu’il ne s’en goinfre pas. Et cela n’a pas changé. Si je veux imaginer un gâteau qui lui fasse très plaisir, le choix du parfum est tout trouvé.

Ce brownie a un délicieux parfum de marrons et une agréable texture moelleuse. Mon marbrage est un peu foiré… J’ai été trop pressée sur ce coup-là, comme souvent en ce moment.
Je manque de temps et bientôt, je vous raconterais pourquoi. Si vous êtes dans le coin lundi, passez donc par ici, je partagerais avec vous une grande nouvelle ! (un indice ? C’est en rapport avec la cuisine… ) :)

brownie marbré à la crème de marronsBrownie marbré à la crème de marrons

Pour un moule de 16 x 16 cm ou 18 x 18 cm :
– 70 gr de chocolat noir pâtissier à 65%
– 70 gr de chocolat au lait pâtissier
– 70 gr de beurre
– 2 œufs
– 75 gr de sucre
– ½ c à c de poudre à lever
– 50 gr de farine

– 250 gr de crème de marrons
– 30 gr de beurre mou
– 1 c à s de maïzena
– 1 œuf

Préchauffer le four T6 (180°C).

Au bain-marie, faire fondre les chocolats et le beurre. Verser dans un récipient. Laisser tiédir une dizaine de minutes.

Mélanger la farine et la poudre à lever.

Ajouter le sucre au mélanger de chocolat fondu et battre énergiquement. Ajouter les deux œufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque ajout. Incorporer la farine et poudre à lever.

Dans un autre récipient, mélanger l’œuf et la maïzena. Incorporer le beurre mou puis la crème de marrons. Bien mélanger.

Dans un moule beurré ou chemisé de papier cuisson, disposer une couche de préparation au chocolat au fond du moule puis répartir les deux préparations en alternant une cuillerée de chaque. Enfoncer un couteau ou une fourchette dans la pâte et former quelques spirales.

Enfourner et cuire une trentaine de minutes.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

15 Commentaires

  1. La médecine passe par la cuisine

    C’est drôle. Moi non plus, je n’aimais pas ça. Mon grand-père marseillais m’en promettait toujours à Noël si j’étais sage…et la mangeai à ma place du coup. Pas bête l’ancêtre.
    Superbe ce brownie ! Un régal des yeux ! A tester chez moi!

  2. michou

    hummmm je crois que je vais le faire sous peu
    j irai faire les courses pour acheter la crème de marron merci pour cette bonne recette je vous tiendrais au courant de la gourmandise

  3. Quel Régal

    Le marron j’ai toujours adoré. Cette recette me tente beaucoup car le marron et le chocolat ne sont pas totalement mélangés mais il y a des marbrures…je vais très certainement la tester.

  4. Mamijo

    Recette testée et grandement approuvée par mon gourmand qui adore aussi la crème de marron, un gâteau moelleux à souhait et avec ce petit goût délicat de la châtaigne !!! À bientôt pour les test de celui à l’avocat qui m’intrigue;-)!

NOTE : Le blog est en pause ! Je ne pourrais pas répondre aux commentaires avant début septembre. A bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *