Cheese-cake (sans cuisson) en verrine, au miel & coulis de nectarines

7 juillet 2010

Les fruits jaunes sont, sans aucun doute, mes préférés. Abricots, pêches jaunes, nectarines … Lorsqu’ils arrivent sur les étals, je me régale ! Et cette année, je trouve les nectarines particulièrement bonnes et parfumés. Aussi j’ai eu envie de les associer à un cheese-cake sans cuisson, très frais et onctueux.

Le hic, c’est qu’en France, on ne trouve pas de Philadelphia et, même si nous avons de nombreux fromages de substitution, je les trouve vraiment trop salés. J’ai essayé de comparer la quantité de sel mais cette information ne figure pas sur la plupart des emballages. Dommage …

Alors, j’ai décidé d’improviser, de « créer » mon fromage à la crème simplement en égouttant des yaourts grecs. C’est Iza qui m’a donné cette bonne idée : en commentaire de ma recette de Fromages de yaourt grec marinés, elle disait utiliser le Labne pour ses cheese-cakes … Et ça a fait Tilt ! Le résultat, dans cette version sans cuisson, est tout à fait convainquant. La texture est très agréable, à la fois ferme et onctueuse.

Je testerais sans faute un cheese-cake avec cuisson et avec mes yaourts égouttés, à la grec impérativement car ils contiennent de la crème. Peut-être pas bientôt car le déménagement se précise et se précipite même ! Je ne vais pas bien loin, je reste à Marseille et change juste de quartier mais cela ne me dispense pas de faire les cartons et de devoir les défaire ensuite … ;)

cheesecake sans cuisson en verrineCheese-cake (sans cuisson) en verrine, au miel & coulis de nectarines

– 600 gr de yaourts grecs (ou 400 gr de Philadelphia)
– 15 cl de crème liquide entière
– 80 gr de miel de romarin
– 70 gr de biscuits secs
– 30 gr de pignons
– 4 c à s d’huile d’olive
– 3 nectarines (env. 400 gr)
– 1 citron
– 40 gr de sucre glace

48h avant : Poser une passoire fine sur un récipient. Le choisir profond pour que la passoire ne n’entre pas en contact avec le lait qui va s‘écouler.
Tapisser la passoire de 2 gazes superposées. Y déposer le yaourt grec, l’envelopper dans la gaze comme un baluchon. Serrer bien. Couvrir, entreposer au réfrigérateur et laisser égoutter 48h.

Torréfier les pignons quelques minutes dans un poêle, sans matières grasses.

Mettre les biscuits et les pignons dans le bol d’un robot mixeur. Mixer par pulsation pour les réduire en miettes. Ajouter l’huile d’olive et mixer quelques secondes supplémentaires.
Répartir le mélange au fond des verrines.

Dans un récipient, mettre le yaourt grec égoutté et le miel. Battre, au fouet electrique, jusqu’à ce que le mélange soit homogène et lisse.

Dans un autre récipient, battre la crème en « chantilly » ferme. La crème doit être très fraîche et avoir séjourner au moins 24 h au réfrigérateur, ou 15 minutes au congélateur. Pour que la crème monte plus facilement, mettre le récipient et les fouets du batteur quelques minutes au congélateur.

Incorporer délicatement la crème fouettée au mélange yaourt / miel.

Répartir dans les verrines et entreposer au réfrigérateur au moins 4 ou 5h.

Avant de servir :
Éplucher les nectarines et les couper en morceaux. Les déposer dans le bol d’un robot mixeur, ajouter le jus du citron et le sucre. Mixer très finement.

Verser un peu de coulis sur chaque cheese-cake.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

24 Commentaires

  1. herve

    Bonjour Carole,
    alors là ta recette tombe à pique d’abord je cherchais une recette de cheesecake sans cuisson puis quelques idées de recettes à base de pêches ou nectarines françaises ayant été invité il y a quelques semaines à un atelier pour découvrir les avantages et les qualitées gustatives des pêches et nectarines françaises sous la dénomination pêches et nectarines d’ici !!
    bonne journée à toi
    je te donnerai mes impressions sur ta recette !!
    Hervé (lesateliersdhys)

  2. nanoud

    très belle verrine toute fraiche … Sans savoir qu’Iza le faisait je me suis lancée aussi dans les faisselles en égouttant mon yaourt à la grecque , j’ai fait un essais avec un à 10 % c’est d’un crémeux fabuleux et plus raisonnablement avec 0,1% et le résultat est top car chez nous pas de faisselles et très peu de fromage blanc alors il faut trouver comme pour toi le Philadlephia des solutions de remplacement bon je n’ai toujours rien trouvé pour les petits suisses (si tu as une idée) mais je prends l’avion ce midi pour le sud de la France … youpi !!!
    bises

  3. mamina

    Ça a l’air top et je retiens l’idée pour le fromage frais.
    Pour ton déménagement, il faut que tu penses à une adresse pour que Braun t’envoies le robot-pâtissier. Dis- moi où.

  4. rêves de tables

    J’adore. Ces saveurs me semblent tout à fait appropriées en ce moment. J’ai des invités demain, je vais m’empresser de la réaliser. J’en salive d’avance. Merci pour vos bonnes idées.

  5. piroulie

    La verrine est très jolie et ce dessert semble léger et donc idéal pour l’été
    J’aime bien l’association cheesecake, nectarine
    Bon courage pour ton déménagement !

  6. mayacook

    ça me plait beaucoup…va donc falloir que je me réconcilie avec la chantilly…les deux dernières tentatives ont crépit ma cuisine sans pour autant monter!

  7. oum Elyas

    Quel régal ! Je salive devant mon écran. Ici, on a la chance de trouver le fameux Philadelphia alors je testerai bien ta verrine. Je suis sûre qu’elle est aussi parfaite que ton délicieux clafoutis aux cerises lol.
    Merci pour ces délices, ton blog donne vraiment faim.
    Bisous et belle journée ensoleillée

  8. Claire

    Bonjour, écoute je ne sais pas pourquoi mais j’ai remarqué qu’il y avait souvent du philadelphia chez les traiteurs Italien ! En espérant que cela puisse t’aider à en trouver :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *