Briochettes au beurre de brebis & herbes aromatiques

12 décembre 2008

Hey bien non ! Je n’ai pas pu aller faire les courses. Il est retombé, en 2 jours, plus de 50 cm de neige. Si j’étais une vraie montagnarde, j’aurais pu géré. J’aurais anticipé et je saurais comment m’organiser. Mais voilà, je suis juste (surtout !) une marseillaise. Totalement perdu et désemparé par cette vague blanche.

Je suis donc partie à pieds … au péril de ma vie ! … à la supérette où j’ai trouvé des rayons à moitié vide car les camions n’ont pas pu circuler ces derniers jours. Je vous raconte comme cela m’a énervé ? nan … je risquerais de déraper ;)

De retour, scrutant mon frigo, je suis tombée sur ce beurre de brebis que j’avais acheté, il y a quelques temps déjà, au magasin bio. Par curiosité.
Première constatation : c’est plus clair que du beurre de vache, presque blanc. Moins onctueux et plutôt fort en goût. Quand à l’odeur, c’est vraiment très odorant et pas un parfum des plus agréables à mon goût. Moyennement inspirée, j’ai repensé aux “Roulés briochés feuilletés pour l’apéro” d’Isa du blog Les gourmandises d’Isa réalisés avec du beurre de chèvre.

Briochettes au beurre de brebis & herbes aromatiques

Ingrédients :
– 250 gr de farine T65
– 50 gr de beurre de brebis
– 1 c à c de sucre
– 5 gr de levure de boulanger déshydratée
– 1 oeuf
– 1 c à c de sel
– 50 ml d’eau + 35 ml
– Herbes aromatiques séchées (origan, thym, romarin, estragon)

1 h avant :
Mélanger, dans un récipient, 50 g de farine, la levure de boulanger, 1 c à c de sucre et 50 ml d’eau. Recouvrir d’un linge propre et laisser lever 1 heure dans un endroit chaud.

Mélanger ensemble le reste de la farine (200 gr), le sel et le beurre de brebis en sablant entre les doigts.
Faire un puits. Ajouter le mélange à la levure, l’oeuf et l’eau restante (35 ml).
Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit formé puis transférer sur un plan de travail fariné et pétrir pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et élastique. Ajouter un peu de farine si elle est trop collante.

Former une boule. Fariner et déposer dans un grand saladier. Recouvrir de façon hermétique avec du papier film. Laisser pousser 1 h 30 à 2 h selon la température ambiante de votre pièce. La pâte doit doubler de volume.

Abaissez délicatement la pâte pour chasser l’air. La couper en 8 (j’ai fait de toute petites briochettes ) et façonner les en boule.

Prendre une feuille de papier absorbant et l’imbiber d’eau. “Tamponner” le haut des boules de pâte d’abord sur le papier absorbant et ensuite sur les herbes. Cela permet de faire adhérer les herbes sur la pâte. Je n’ai pas mélangé les herbes entre elles mais fait 2 versions de chacune.
Déposer les boules dans des petits moules à brioche et laisser reposer environ 1h couvert d’un linge propre. C’est la première fois que j’utilisais ces petits moules et je suis un peu déçue que la pâte n’est pas vraiment épousé la forme du moule …

1/4 d’h avant la fin de la levée, préchauffer le four T6 (180° C) avec un récipient contenant de l’eau.
Enfourner et cuire 15 à 20 mn. Ou plus selon la taille de vos briochettes.

Verdict : Bof … Le résultat final n’est pas exceptionnel. Le goût du beurre de brebis n’est pas très présent, pas plus que dans mes “Petits pains au yaourt de chèvre & noix” … Et les yaourts de chèvre ou brebis sont bien moins chers que ce beurre !

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

21 Commentaires

  1. Clem

    Tiens je n’ai jamais croisé de beurre de brebis mais ça vaudrait le coup de me renseigner, c’est peut-être “moins pire” que celui de vache pour le cholesterol… Enfin, si c’est cher et pas tres bon…
    Sinon, tu as une sacrée productivité pour quelqu’un qui ne peut pas faire ses courses, châpeau!!

  2. Alice

    j’ai toujours envie qu’il neige .. mais quand ça arrive que que tout est paralysé … je regrette !
    je découvre l’existence de ce beurre qui est fortement intriguant !

  3. Marjolaine

    Au moins tu as tenté cette nouvelle expérience culinaire. Tu sauras à quoi t’en tenir quant à ce produit. Et puis, je suis sure que beaucoup de personnes n’ont jamais entendu parler du beurre de brebis, ce qui était mon cas, jusqu’à il y a quelques minutes encore. Tu leur auras appris quelque chose!
    Bonne fin de soirée.

  4. Cicerolle

    Elles sont mignonnes comme tout, ces briochettes. Je peine à imaginer leur goût car je je n’ai jamais acheté de beurre de brebis. J’en ai vu ce matin pour la première fois au magasin bio, mais vu le prix, je ne suis pas prête d’en acheter.

  5. Eleonora

    Je ne connaissais pas le beurre de brebis..fromage oui, mais pas au beurre..par contre, je pensais qu’avec les herbes ..c’était idéal..Bon, donc à voir…d’après toi…

  6. palaisdeslys

    Du beurre de brebis et bien je ne savais même pas que ça existait!!! Tes brioches devraient s’appeler briochettes divines car franchement, elles sont superbes et à se damner!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *