Chèvre chaud en croûte sablée au romarin & olives

14 juillet 2008

Je suis assez fière de mon titre. Ça en jette non ? ;)
Par contre je suis beaucoup moins fière de mes photos … Je ne suis pas vraiment habile avec un appareil photo, c’est la raison pour laquelle j’ai choisi de faire toutes mes photos en extérieur. Je trouve que c’est plus simple. Sauf hier …

Si le soleil m’a accueilli à Marseille, le Mistral aussi ! A l’origine, mon assiette était joliment décorée, avec, entre autre, des feuilles de salade.
Je me doutais bien que la brafougne (tempête) me poserait des problèmes. Aussi, je me suis hâtée de prendre quelques photos de mon chèvre, entier, avant que les feuilles de salade ne s’envolent … puis je l’ai coupé … sauf que j’avais oublié de mettre la carte dans l’appareil et que mes photos se sont perdues quelque part dans la mémoire interne de l’engin ! Le temps que je charge la carte, la salade avait disparue dans une rafale … Bref, une galère ! et vous n’aurez donc pas le visuel du chèvre entier et sa salade.

Chèvre chaud en croûte sablée au romarin & oliveschevre chaud

Ingrédients :
– 4 fromages de chèvre type picodon
– Une dizaine d’olives noires
– 1 c à s de romarin haché
– 160 gr de farine
– 80 gr de beurre mou
– 4 cl de crème liquide
– 1 jaune d’œuf
– ½ c à c de sel

Dans un saladier, mettre la farine, le sel et le romarin. Mélanger. Couper le beurre en petits dés. Ecraser le beurre et la farine ensemble avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange sableux.
Ajouter le jaune d’oeuf et la crème. Mélanger rapidement, former une boule et laisser reposer ½ h au réfrigérateur.

Préchauffer le four T6 (180°C).

Dénoyauter et hacher grossièrement au couteau les olives noires.
Etaler la pâte. Couper 4 cercles d’un diamètre supérieur aux fromages et suffisamment large pour remonter sur les bords. Couper 4 autres cercles du diamètre du fromage.

Déposer un fromage sur un grand cercle. Ajouter une cuillère à café d’olives noires et déposer un petit cercle dessus. Humidifier avec de l’eau les bords de la pâte.
Remonter les bords du grand cercle sur le dessus du fromage et souder avec de l’eau. Faire un petit trou au milieu de la pâte avec la pointe d’un couteau.

Enfourner 15 à 20 minutes.

chévre chaud

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

25 Commentaires

  1. isabelle

    lol ! lol ! lol ! mon souci avec les photos extérieures, c’est quand il y a 40 cm de neige !
    Il n’empêche que malgré le vent, ça a l’air drôlement bon.
    juste une petite question : les picodons ? ce sont des chèvres secs ? type crottins ?

  2. Carole

    @Isabelle : la neige dans le jardin sera aussi mon souci cet hiver ! faut que je m’améliore d’ici là et que sache faire de jolies photos d’intèrieur ;)
    Pour les picodons, c’est des fromages de chèvre à pâte molle, choisis pas trop secs . Les crottins psont moins coulant et moins goûteux je trouve … tu as un exemple ici Picodons
    Ce type de fromage est super pour cette recette. Les pélardons aussi.

  3. chefNini

    En tant que fan inconditionnel de fromage de chèvre, je peux te dire que ta recette est une tuerie et que tes photos sont magnifiques ! :)

    Bravo ! J’en mangerai bien un tout de suite…

  4. Cicerolle

    J’aime bien quand tu nous racontes les détails de la préparation du plat et des photos, ça fait tout de suite plus personnel et pittoresque. J’aime aussi beaucoup ce plat, chèvre et olives, ça doit être hyper-savoureux.

  5. ml

    Hummm , je ne connaissais pas cette merveilleuse idée et étant fan du chèvre , il est certain que je reproduise cette recette :-)

  6. bloga2

    ça c’est typiquement le genre de plat pour lequel je me damnerai . Ce fromage coulant un vrai supplice.
    Je suis prête à affronter nimporte quelle brafougne pour croquer dedans ….

  7. christelle

    Et bien, je suis heureuse que ta feuille de salade se soit envolée : comme ça, on voit bien couler le fromage chaud et on n’en perd pas une miette !
    Bravo pour cette idée géniale !
    Bisous,
    Chris

  8. Eryn

    Mon régal … je suis TRES fromages, mon plus grand plaisir est d’avoir un superbe plateau en fin de repas ( même si repas ultra copieux ! ), alors tu penses bien que je ne me serais pas faite prier pour déguster cette assiette !

NOTE : Le blog est en pause !! Il est donc possible que je sois un peu longue à répondre à vos messages ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *