Cake aux 3 farines & dattes (châtaigne, sarrasin et blé)

2 novembre 2017

Quand je dis 3 farines, il s’agit d’un savoureux mélange, à parts égales, de châtaigne, sarrasin et blé, qui donne des arômes vraiment uniques à un cake, ou gâteau.
Cette association fait partie de mes préférées, alors ce cake aux 3 farines, peut-être que vous connaissez déjà l’autre… Il est si bon que je l’ai souvent refait et petit à petit, quelques variantes se sont invitées.

Cette fois, la méthode est un peu différente, j’y ai ajouté du café, qui peut être remplacé par du thé, de l’huile de noisettes et quelques dattes. Il garde son côté un peu rustique que j’aime beaucoup, il est dense mais moelleux, avec une mie douce – merci la farine de sarrasin ! – il n’est pas tres riche, parfait pour le petit-déjeuner ou le goûter. Et … définitivement, il est meilleur le lendemain.

Si vous me suivez sur Facebook, vous savez qu’hier j’ai eu beaucoup de difficultés à résister à la tentation de le déguster immédiatement … et j’avoue que je n’ai pas si bien résisté que ça puisque Ooops ! j’ai grignoté le bout … ce qui me permet de vous confirmer d’attendre au moins 24 heures pour le déguster et profiter pleinement de tous ses délicieux parfums. :D

Choisissez bien vos farines ! Privilégiez les petites productions locales, vous aurez de bonnes surprises. Ma farine de sarrasin vient des Alpes de Haute Provence, de la Bréole. Pour la farine de châtaigne, je suis une très grande fan de celles d’origine Corse, fumée ou pas.

Cake aux 3 farines & dattes

Pour un moule de 22 x 11 cm :
70 gr de farine de châtaigne
70 gr de farine de sarrasin
70 gr de farine de blé T65
30 gr de poudre de noisettes
½ c à s de poudre à lever
15 cl de café fort ou de thé
140 gr de sucre blond
2 œufs
5 cl d’huile de noisettes (ou autre huile)
80 gr de dattes dénoyautées *

* j’ai fait mariné pendant environ 1 heure mes dattes coupées en petits morceaux avec une grosse cuillerée à soupe de vin cuit. Vous pouvez faire de même avec du rhum ou de l’amaretto par exemple. Ou ne pas les faire mariner.

Préchauffer le four à 200° C.

Mélanger les 3 farines, la poudre à lever et la poudre de noisettes. Je tamise toujours la farine de châtaigne pour qu’elle se mélange mieux. Utilisez un fouet pour mélanger les poudres, c’est plus efficace.

Faire tiédir le café avec le sucre, juste pour dissoudre le sucre. Inutile de trop chauffer.
Ajouter l’huile. Mélanger.

Dans un saladier, battre les œufs puis verser en filet la préparation tiède, en continuant de battre. Incorporer les farines / poudres en 2 ou 3 fois à l’aide d’une maryse, ou cuillère, puis les dattes coupées en petits morceaux.

Verser dans un moule chemisé de papier cuisson, ou beurré.
Baisser la température du four à 160° C. N’oubliez pas !
Enfourner et cuire environ 45 minutes. Vérifiez la cuisson avec un cure-dent ou couteau.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

5 Commentaires

  1. Laurence C

    Très bonne recette de cake !
    Le résultat est dense mais moelleux/humide juste ce qu’ il faut !
    Le gout de la farine de sarrasin est très présent, c’est un délice.
    Le résultat est finalement très différent de la version noisettes-chocolat…
    Je serais bien incapable de dire lequel a la préférence…
    Il va falloir en refaire pour être sûr ?

  2. Laurence C

    Pour les dattes, j’ai pris des medjools (les meilleurs !!! ). Du coup comme elles sont déjà tres moelleuses je ne les ai pas fait mariner, mais le petit goût d’un vin cuit ou rhum aurait peut être apporter une saveur supplémentaire intéressante finalement…
    Definitivement il va falloir tester de nouveau la recette ^^

  3. Carole

    @ Laurence C : merci pour ton retour sur la recette :) 
    Oui, c’est différent … le lendemain on sent un peu plus la châtaigne je trouve … Moi aussi j’aime les 2 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *