Tartinade de petit épeautre à l’ail façon aïoli

27 avril 2017

Il y a des recettes qui font l’unanimité… et d’autres pas ! Celle-ci fait plutôt partie de la 2e catégorie. Elle plaît ou pas du tout… Une chose est sûre : elle surprend !

Il y a quelques mois, et même cela doit dater de l’année dernière, nous avons acheté, dans les Alpes, un pot d’aïoli de petit épeautre. Intriguant non ?
La texture était assez proche de l’aïoli, en moins onctueux et bien moins gras, et le goût très riche en ail… Mais ce qui m’a le plus interpellé, c’est la liste des ingrédients : petit épeautre, ail, huile d’olive et sel. Et c’est tout ? C’est aussi simple que ça ?
Il fallait que j’essaie… Ok, j’ai un peu traîné. J’ai toujours tellement de recettes à tester ! C’est lorsque ma voisine m’a gentiment rapporté un gros sac de petit épeautre de Haute Provence que je m’y suis finalement attelée et, depuis, j’enchaîne les essais.

Ce qui est épatant, c’est qu’on arrive à obtenir une texture assez proche de la mayonnaise, même si ce n’est pas flagrant sur la photo. La première fois, j’avais bien lissé la crème et Chéri n’a pas trop apprécié, en comparaison avec l’original. Il avait bien aimé les petits morceaux de grains d’épeautre… La fois d’après, je l’ai donc moins lissé et ceux qui l’ont goûté n’ont pas apprécié le côté un peu granuleux ! Donc pour le mixage, faites au mieux selon vos goûts.
Le goût… Évidement ce n’est pas le même que l’aïoli ! Et c’est surtout le goût, du petit épeautre, qui surprend parce qu’il est inhabituel et plutôt inédit associé à ce genre de texture. Et à partir de la recette de base, avec ou sans ail, vous pouvez varier les parfums, ajouter des herbes – fait avec du basilic c’était délicieux ! – ou des épices… Et déguster cette tartinade avec des légumes, crus ou cuits, ou sur du pain.

En bonne marseillaise que je suis, je ne peux pas l’appeler aïoli ! Parce que l’aïoli, il n’y en a qu’un et tout le reste est forcément « façon aïoli » ;)

Tartinade de petit épeautre à l’ail façon aïoli

150 gr de petit épeautre
50 cl d’eau
env. ¾ c à c de sel
2 à 4 gousses d’ail (+ ou – selon vos goûts)*
3 c à s d’huile d’olive

* L’ail n’est pas obligatoire, vous pouvez le remplacer par des épices, des herbes aromatiques ou les 2.

La veille, rincer le petit épeautre et le mettre à tremper dans une grande quantité d’eau, pendant 12 heures environ.

Rincer le petit épeautre et le mettre dans une casserole avec l’eau et le sel. Porter à ébullition, baisser le feu, couvrir et cuire environ 40 minutes.
Retirer du feu, laisser tiédir, toujours couvert, une quinzaine de minutes.

À l’aide d’un mixeur plongeant, ou d’un robot mixeur, mixer le petit épeautre, les gousses d’ail épluchées et l’huile d’olive jusqu’à obtenir une crème plus ou moins lisse selon vos goûts. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Répartir dans des bocaux. Laisser refroidir puis entreposer 24 heures au réfrigérateur avant de déguster. Important ! Il faut attendre tout ce temps pour obtenir la bonne texture et que les arômes se diffusent.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

9 Commentaires

  1. Babeth De Lille

    J’avoue être assez intriguée….j’ai goûté récemment le petit épeautre, et ai été agréablement surprise…..j’imagine donc que préparé ainsi ça doit être bien bon aussi….mais je n’aurais jamais imaginé que ça existait

  2. Pittera

    Oh que l’idée est bonne, simple à réaliser, pour moi, et une découverte à venir pour les apéros de l’été, les tartines, et à déguster avec les légumes crus en bâtonnets…et Comme je ne supporte pas la mayonnaise…c’est un succédané très intéressant…merci pour l’idée…et le goût à adopter sans doute…

  3. FAVRAU

    Je vais essayer car j’aime beaucoup le petit épeautre ; marseillaise aussi, je ne pense pas retrouver l’aïoli mais découvrir une nouvelle saveur… et ça, j’adore !

  4. Marion

    Ta recette est très surprenante effectivement ! Je serai très curieuse d’y goûter, je pense que je vais tester. 
    Merci pour le partage et bonne journée. 

  5. Lyne

    Ah oui, en effet, c’est un peu spécial … Juste un peu ! :-) Mais juste tout ce que j’aime ! A tester au plus vite ! Et merci pour cette jolie découverte, Carole ! ;-)
    Belle journée. Bises.

  6. Carole

    J’ai goûté au petit épeautre il y a peu et c’est une belle découverte.
    Depuis j’en cuisine 2 fois par semaine. Ta recette suscite ma curiosité, je vais la faire très rapidement.
    Bon week-end, bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *