Gâteau au lait chaud ( lait végétal ou lait animal )

9 mars 2017

Un gâteau à la texture très moelleuse et aérienne, avec une mie toute douce. Un genre de « sponge cake », simplissime à préparer et surtout qui n’est pas trop riche, bien au contraire. Tout ce que j’aime !

La première fois que j’ai vu un gâteau au lait chaud, c’était sur le blog Les gourmandises d’Isa, en 2009… ça ne date pas d’hier ! Et j’avais adoré cette texture si spéciale, si légère. Il s’agit d’un gâteau auquel on incorpore du lait… chaud. D’où le nom. Et, croyez-moi, cela change tout !
Je l’ai depuis reproduit de plusieurs façons, en variant les laits, les farines, les sucres, les arômes… J’apprécie qu’il ne soit pas trop riche, surtout en œuf car je crains un peu le goût d’œuf dans les gâteaux. Un peu beaucoup même ! Il m’arrive de ne pas pouvoir manger un gâteau s’il est trop riche en œufs. Mais avec cette recette, aucun problème. Je le déguste avec plaisir, son goût est parfait.

Et finalement, je crois bien que je le préfère avec du lait végétal car je trouve qu’il est encore plus de moelleux, + ou – selon les laits bien sûr ! Le lait d’amande est mon chouchou mais cette fois, je l’ai décliné avec du lait d’épeautre. Ainsi qu’un mélange de farine de blé + farine de petit épeautre, du sucre roux et des zestes d’orange. Un régal !

J’ai fabriqué vite fait un petit pochoir maison pour saupoudrer joliment de sucre glace. Je vous ai mis les étapes en images, pas à pas, sur Instagram.
Vous pouvez aussi utiliser une grille, pour faire un quadrillage par exemple, je trouve ça aussi très joli.

Gâteau au lait chaud ( lait végétal ou lait animal )

Pour un moule carré de 20 x 20 cm ou moule rond de 20 ou 22 cm de diamètre :
180 gr de farine*
1 ½ c à c de poudre à lever
130 ml de lait ( végétal ou animal )
60 gr de beurre
3 œufs
110 gr de sucre **

Pour parfumer : 1 c à s de rhum ou autre alcool
Ou eau de fleur d’oranger ou autre eau parfumée
Ou / et de la vanille, des zestes d’agrume, des épices…

*vous pouvez faire des mélanges de farine. Dans cette version, j’ai utilisé 100 gr de farine de blé + 80 gr de farine de petit épeautre
** blanc, blond ou roux. Cette fois, j’ai mis du muscovado

Préchauffer le four à 180° C.

Mélanger la farine et la poudre à lever. Tamiser.

Dans une casserole, faire chauffer le lait et le beurre. Avec les zestes, les épices ou la vanille si vous choisissez d’en utiliser.
Retirer du feu juste avant l’ébullition.

Pendant ce temps, battre, à l’aide d’un batteur électrique, le sucre et les œufs pendant 5 à 6 minutes, jusqu’à ce que le mélange devienne bien mousseux et triple de volume.

Incorporer le mélange de farine, délicatement et soigneusement, en plusieurs fois, en soulevant la pâte avec une spatule, ou une cuillère.
Incorporer ensuite le lait chaud, en plusieurs fois aussi et de la même façon que la farine, délicatement et soigneusement.

Verser la préparation dans un moule chemisé de papier cuisson, ou beurré.
Enfourner et cuire une trentaine de minutes.
Démouler tiède et laisser refroidir sur une grille.
Saupoudrer de sucre glace.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

19 Commentaires

  1. Mamijo

    Je ne connaissais pas du tout  cette recette et c’est encore une belle découverte que vous nous proposez, en deux temps trois mouvements c’est un délicieux gâteau qui nous a encore une fois beaucoup plu!!….encore merci pour toutes vos recettes si inspirantes pour moi!….
    Bonne soirée à vous!

  2. cha

    testé et approuvé hier soir
    délicieux
    et demain je vais le faire comme base pour le gâteau d’anniversaire de mon fils
    merci pour la recette

  3. Laure

    Je confirme: excellente base de gâteau tout doux! Avec zestes de citron et un mélange farine de blé-avoine + lait d’avoine (en fonction de ce qu’il reste dans le panier, des briques et des paquets ouverts…). Merci!

  4. Drouet

    En faisant ce gâteau des souvenirs de lait chaud dans la cuisine de ma maman en train de préparer la pâte à gaufres sont revenus, j’avais oublié qu’elle le faisait chauffer avant de l’incorporer dans sa pâte. merci merci

  5. Carole

    @ Laure : merci pour le retour sur la recette :) 

    @ Justin : oui ! 

    @ ludmilla : à tester alors !

    @ Drouet : génial !

    C’est un gâteau léger mais aussi, c’est sûr, une base vraiment intéressante pour des gâteaux fourrés, ou même plus élaborés. 

  6. anne

    Super bon. Pour moi mélange farine petit épeautre et poudre d’amande, mélange lait de riz et de soja + 10g de matcha. Pas fait long feu au dessert!

  7. Estelle

    Je ne connaissais pas ce type de recette, ça donne envie d’essayer :-)
    J’aurais juste deux questions: 1) est-ce que vous pensez que si l’on rajoute des fruits dans la recette (je pensais à des poires), on peut garder la même pâte, ou ça risque d’être détrempé ? et 2) est-ce que ça peut se faire aussi avec du lait fermenté au lieu du lait ordinaire ou végétal ? (J’aime bien le lait fermenté dans les recettes car en général ça rajoute du moëlleux, là je me demandais si ça serait encore plus moëlleux ou si le chauffage risquait de mal se passer…)

  8. Carole

    @ Estelle : c’est un gâteau très léger, les fruits risquent de l’alourdir, je trouve ça dommage. Par contre, le garnir après cuisson, avec des fruits crus ou cuits, c’est une bonne idée. 
    Concernant l’utilisation de lait fermenté, je déconseille fortement car il n’aime du tout pas être chauffé directement. 

  9. Estelle

    Merci pour votre réponse ! Je vais essayer nature alors. Quand ce sera la saison des fraises, ça pourra peut-être se servir avec ? Je ne savais pas que le lait fermenté chauffait mal, merci pour le conseil !

  10. Estelle

    Recette testée ce dimanche (parfumée avec de la vanille et de la fleur d’oranger, et servie avec des fraises et de la chantilly. Je vous transmets donc le message de ma 2ème fille: « dis à la dame que son gâteau est trop trop bon, on s’est tous resservis et moi j’en ai pris 4 fois. Et demain tu pourras m’en mettre un morceau dans ma boîte à goûter ? » Voilà, vous avez une fan :-)

  11. Carole

    @ Estelle : merci pour le retour sur la recette et le gentil message.
    Je suis ravie +++ d’avoir une fan qui a si bon goût :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le blog est en pause estivale jusqu’à début septembre aussi il est possible que ma réponse à votre commentaire se fasse attendre… un peu ou même beaucoup ! Désolée !