Sauce à l’avocat, fromage blanc & ail façon aïoli

7 novembre 2016

Oui… Bon… J’abuse un peu de l’appellation aïoli… Mais l’avocat permet d’obtenir une texture qui ressemble tellement à une mayonnaise ! Crémeuse et fondante… Avec une autre couleur et un autre goût, évidement ! En y ajoutant plein d’ail, le résultat ressemble fort, au premier abord, à notre fameuse sauce Marseillaise. En moins riche… Et moins lourd mais presque aussi goûteux. Oui, presque parce qu’un bon aïoli, c’est inimitable.
Je trouve que cette légèreté rend cette recette particulièrement intéressante. Ainsi que sa texture vraiment très agréable. À déguster avec des légumes ( j’avais que des brocolis sous la main), et pourquoi pas avec aussi du poisson.

Cependant, il y a un détail de la recette qu’il faut aborder sérieusement : parlons un peu de la quantité d’ail à ajouter… Pas si simple ! Si j’écoute Chéri, ou que j’ai envie de lui faire plaisir, j’opte pour 6 belles gousses, au moins. Pour moi, c’est alors un peu difficile à apprécier, surtout à digérer ! Mais pour lui, c’est un régal. À mon goût, 3 gousses suffisent… 4 max. Je parle de gousses de taille moyenne, ni trop pitchounes, ni trop grosses. À vous de choisir votre dosage préféré, n’hésitez pas à goûter, sachant quand même que ça doit être un peu fort pour avoir des airs d’aïoli.

Sauce à l’avocat, fromage blanc & ail façon aïoli Alter GustoSauce à l’avocat, fromage blanc & ail façon aïoli

2 gros avocats ou 3 moyens
1 c à s de jus de citron
150 gr de fromage blanc*
½ c à s d’huile d’olive
2 à 6 gousses d’ail (selon les goûts)

*j’ai utilisé du fromage blanc de chèvre pour un peu plus de goût mais un fromage blanc au lait de vache fonctionne aussi très bien.

Éplucher les avocats. Les couper en morceaux. Les citronner pour éviter qu’ils noircissent.
Éplucher les gousses d’ail. Ôter le germe et les écraser avec un presse-ail.

Dans le bol d’un robot mixeur, mettre tous les ingrédients. Saler. Mixer jusqu’à obtenir une texture onctueuse. Insistez bien ! Il faut mixer pendant au moins 2 à 3 minutes.
Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Entreposer au frais et déguster avec des légumes cuits et / ou crus, de saison.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

17 Commentaires

  1. LORRAINE

    mmm c’est vrai que c’est bon l’aïoli, j’ai découvert ce plat l’été dernier ; on m’a dit 1 gousse d’ail par personne, c’est ce que je fais et c’est bien dosé – je m’en vais donc tester ta recette plus légère, merci Carole

  2. Miechambo

    Encore une recette à tester d’urgence ……..j’adore l’avocat !
    Nous avons vraiment beaucoup aimé l’avocanado et la chataignaise. C’est d’ailleurs le sujet de mon billet édité aujourd’hui.
    Merci pour cette délicieuse idée.
    Michèle

  3. Adelgarance

    Bravo, très bonne idée originale, mais si je puis me permettre une petite constatation avec l’huile d’olive, chez nous ( en Provence donc ) on monte l’aïoli à la main car l’huile d’olive (même de bonne qualité) prend un goût amer au robot mixer (car elle chauffe trop). Quand à  » alléger  » l’aïoli, je ne suis pas si sûr car l’avocat est lui même très riche. Mais je vais essayer car je trouve l’idée très originale et cela amènera une nouvelle note à mon aïoli.
    Pour midi il me reste du saumon cuit au four
    ( mais froid ) et voilà une excellente façon de l’accommoder et ma petite famille va être ravi.
    Merci pour toutes vos bonnes et excellentes recettes . Je vais souvent sur votre blog quand je n’ai plus d’idées pour cuisiner et en générale je trouve toujours.

  4. Carole

    @ Adelgarance : merci pour votre message :) Bien sur, on peut faire plus léger… mais il y a quand même moins de lipides dans 2 avocats que dans  1/2 litre d’huile d’olive ! L’avocat est assez riche et c’est grâce à cette richesse qu’on obtient une texture agréable. 

    Etant provençale, et grande utilisatrice d’huile d’olive, à ma connaissance, elle supporte très bien la chaleur, et même jusqu’à plus de 200°C sans l’altérer. Il paraitrait que c’est plutôt l’émulsion provoquée par le mixeur (la pulvérisation de certains composés de l’huile d’olive ) qui, si elle est trop longue, libère des composés amers. Mais bon, dans cette recette, pas de problème, le mixage est court et il n’y a qu’1/2 cuillerée d’huile d’olive, qu’on peut tout à fait supprimer, ou mettre à la fin, elle n’est là que pour le goût.

  5. LORRAINE

    4 gousses d’ail par personne ? ces marseillais alors il faut toujours qu’ils exagèrent peuchère :-) bon allez je me lance avec 2 pp pour te faire plaisir, je ne suis qu’avec chéri, ça va aller… c’est pour midi

  6. LORRAINE

    C’est encore moi :-) Bon j’ai fait la recette à midi avec 5 gousses d’ail et je dois bien admettre que le goût de l’avocat prenait le dessus (je ne moquerai plus des marseillais) cela dit encore une fois j’ai lu ta recette à toute vitesse avant d’aller faire les courses et j’ai pris du fromage frais (type st moret) au lieu de fromage blanc… ça marche aussi mais j’en ai mis un peu moins. Merci Carole pour cette recette originale. J’ai adoré la couleur de la crème.

  7. Carole

    @ Lorraine : merci pour le retour ! Forcement, la texture n’est pas la même avec du fromage à la crème… Mais si c’était bon, c’est l’essentiel !
    Hihi ! Oui, on exagère mais parfois c’est nécessaire ;) 

  8. Capu

    Recette testée et approuvée !!!! J’avais un avocat Que j’avais envie de cuisiner et je me suis souvenue de ta recette qui m’avais marqué il y a qq mois … Un pur délice !!! Perso, 2 belles gousses d’ail ont suffit.
    Merci pour ce partage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *