Cheesecake sans cuisson aux fraises & léger parfum de fève Tonka

17 avril 2009

Quand je trouve l’inspiration sur vos blogs #5
Cette recette est inspirée de la méthode de cheesecake sans cuisson de Mary Athènes. J’avais été interpellée, et séduite, par le fait qu’elle n’utilise ni gélatine ni agar-agar, seulement du Philadelphia et de la crème … Cette bonne idée s’était logée dans un coin de ma petite cervelle et a resurgi lorsque je me demandais quoi faire de ma barquette de fraise. Pourquoi pas un cheesecake sans cuisson ?

Le résultat n’a rien à voir avec les cheesecake tel que je les réalise habituellement mais j’ai adoré ! C’est moins ferme, plus crémeux, très frais et parfait avec les fraises.

Cheesecake sans cuisson aux fraises & léger parfum de fève Tonka

Ingrédients pour 4 ramequins d’environ 10 cm de diamètre :
– 250 gr de Philadelphia*
– 10 cl de crème fleurette
– 40 gr de sucre
– 100 gr de fraise
– 1 pincée de fève Tonka râpée
– 100 gr de biscuits roses de Reims (ou autres)
– 40 gr de beurre
– Quelques fraises pour la déco

– 150 gr de fraises
– 1 c à s de sucre
– 1 c à c de jus de citron

*peut être remplacé par exemple, par le fromage Leader Price “Nature à tartiner”, le fromage Tresana, le St Moret ou Kiri …

A préparer idéalement la veille :
Faire fondre le beurre et le laisser refroidir.
Mixer les biscuits puis ajouter le beurre fondu et bien mélanger.
Chemiser les ramequins avec du papier film. Répartir les biscuits mixés au fond et tasser avec un verre. Entreposer au réfrigérateur.

Battre la crème fleurette en chantilly ferme. La crème doit être très fraîche, avoir séjourner au moins 24 h au réfrigérateur ou 15 minutes au congélateur. Pour que la crème monte plus facilement, mettre le récipient et les fouets du batteurs quelques minutes au congélateur.
Dans un récipient mettre le sucre et le Philadelphia. Battre au fouet électrique pour que le fromage se détende. Ajouter les 100 gr de fraises, lavées et coupées en tous petits dés, et une pincée de fève Tonka râpée. Mélanger puis incorporer délicatement la crème fouettée.
Remplir les ramequins avec le mélange et entreposer au réfrigérateur au moins 6h.

Avant de servir :
Laver et couper les 150 gr de fraises en morceaux. Les mélanger avec le jus de citron et le sucre. Laisser mariner une quinzaine de minutes puis mixer finement. Passer au chinois.

Démouler les cheesecake juste avant de servir, lisser un peu les bords s’ils sont trop « fripés » par les plis du papier film. Décorer avec une fraise et un peu de coulis de fraise.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

33 Commentaires

  1. sandrine

    très très appétissant, je suis dans une période très « fraise » :D :D
    mais j’abandonne cette recette… je n’ai jamais réussi à monter une crème en chantilly :((

  2. Marjolaine

    Une description qui met l’eau à la bouche, des photos qui nous tiennent en haleine, il n’en faut pas plus pour que j’ai envie de faire mon dessert de ce cheesecake. Dommage qu’il soit trop tard pour que cela soit possible !

  3. MaryAthenes

    Merci pour le clin d’oeil !
    Ton cheese cake est tellement tentant que malgre ma liste deja longue de desserts pour les Paques de demain, je suis prete a en rajouter un !
    Bises

  4. marie

    toi aussi tu es dans le cheesecake ce weekend!il a l’air super crémeux en effet et frais, très agréable pour un après-midi ensoleillé (um même si c’est pas le cas dans le sud!)

  5. Alannie

    bonjour!
    enfin je trouve sur ta recette des équivalents du fromage philadelphia que je désespère de rencontrer un jour dans un rayon…du kiri, bon je vais essayer!
    merci
    alannie

  6. annabelle

    Tir rectifié, pas vraiment envie que vous me colliez l’étiquette de voleuse ,de plagieuse, ni de malhonnête…..alors ménagez d’abors vos menaces et consultez-moi par mail privé avant d’en faire « une affaire d’état »!!!!
    l’erreur est humaine vous n’en faites jamais,vous????????

  7. Carole

    @ Agnes : merci pour ton retour sur la recette :)
    C’est toujours un peu compliqué de donner la quantité d’épices car cela dépend de leur qualité, si elles sont récentes (+ fortes) ou pas etc… Et puis ça dépend aussi des goûts. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *