Crème pas brûlée à la crème de marrons … avec une fine couche croquante de chocolat

24 octobre 2008

Un peu laborieux ce titre non ? ;)

J’ai piqué cette idée de dessert dans un petit restaurant Italien où j’ai déjeuné à Grenoble … Un peu étonnant car cette crème brûlée n’est pas vraiment typée Italienne !
Mais peu importe, comme j’ai beaucoup aimé, cette idée s’est logée dans ma petite cervelle dans la case “à refaire”. Servie classiquement caramélisée, j’ai choisi de la revisiter en remplaçant la cassonade “brûlée” par une couche fine de chocolat.
Voui … Je suis toujours coincée sur cette association chocolat / marrons qui me fait complètement craquer !

Crème vanillée, fine couche de chocolat & crème de marrons

Ingrédients pour 6 ramequins :
35 cl de crème liquide entière
15 cl de lait
1 c à c d’arôme naturel de vanille
3 jaunes d’oeuf
30 gr de sucre
100 gr de crème de marrons sucrée
80 gr de chocolat noir à 64% de cacao

Préchauffer le four à 140°C avec un plat à bain marie rempli d’eau.

Dans une casserole, faire chauffer le lait et la crème. Ne pas faire bouillir. Ajouter l’arôme naturel de vanille.

Dans un saladier, battre les jaunes d’œufs et le sucre. Verser le mélange crème / lait / vanille tiède sans cesser de battre. Filtrer la préparation dans une passoire fine. Ecumer un peu la mousse pour avoir une surface lisse.

Déposer une c à s de crème de marrons au fond des ramequins. Recouvrir avec la préparation et cuire au bain marie pendant environ 45 minutes.

Faire fondre le chocolat au bain marie. En napper les crèmes d’une fine couche. Laisser les crèmes refroidir un peu avant de les napper de chocolat. Et éviter, comme moi, de faire une couche trop épaisse car c’était un peu difficile à casser … un peu un carnage !

Laisser les refroidir au réfrigérateur quelques heures. Déguster frais.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

35 Commentaires

  1. Annellénor

    J’ai pas mieux fait comme titre aujourd”hui mais j’ai mis le chocolat de côté … quoique pas pour longtemps ! ;o)
    Mais alors là, venir te voir … mon envie est plus que furieuse … Tu l’avais titillé mais là ça me démange encore plus, ça me brûûûûûûle ! :oD

  2. les chéchés

    peu importe le titre, l’idée est gourmande et il y a tout pour plaire… marron chocolat est une association (de saison) tout à fait délicieuse, la couche craquante de chocolat pour remplacer la couche caramélisée, c’est terrible… merci, c’est à essayer très vite…

  3. Lili Végétatout

    Olala a laissé un commentaire juste avant moi mais je ne vais pas pouvoir m’empêcher de prononcer son “nom” … Olala ! Qu’est ce que tu nous a fait encore comme douce gourmandise ! J’adore le concept de crème pas brûlée ;)

  4. sandrine

    trop appétissant :ooo: je vois qu’on est toujours “chocolatée”. tu sais qu’il y a une certaine “laitière” qui fait un truc du genre (la couche de chocolat craquante sur la crème). mais moi je suis sûre et certaine que les tiennes sont 1000fois meilleurs :ooo: :ooo: :ooo:

  5. bloga2

    Bon ben moi aussi il va falloir que je l’enregistre dans la case à refaire mais j’en ai déjà tellement à tester . X( ….
    C’est la même chose à chaque fois que je pointe le bout de mon nez sur ton blog !
    Tu as des vacances prochainement que je puisse un peu vider la case à refaire ? ;)

  6. Marjolaine

    Cette recette personnifie à la perfection la tentation : le titre fait envie, la lecture du texte également et les photo constituent l’apothéose de la dite tentation.

  7. christelle

    Tu as bien fait de piquer cette recette dans ce resto ! L’heure du goûter approche et là je dévorerais bien ta jolie gourmandise. Pas seulement pour le chocolat, mais pour cette association de saveurs et de couleurs !
    Bon et bien il va falloir tenir encore 1 h avant de se jeter sur le goûter maintenant …

  8. dany

    Quelle créativité!!!!j’ai beau chercher …il n’y a aucune recette que je ne n’ai pas envie de faire.. tout à l’air “régalant”
    Super….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *