Cake à la pâte à tartiner chocolat-noisette

20 février 2017

Il y a quelques années, j’aurais écrit « cake au nutella »… Mais on a cessé d’en consommer. L’impulsion a été cette émission vue sur Arte il y a plusieurs années révélant la présence de phtalates dans la célèbre pâte à tartiner. Pour autant, on n’a pas cessé d’apprécier ce genre de tartinade, ni d’en manger. On privilégie les artisanales, et on en a déniché de vraiment délicieuses.

Je me suis aussi lancée dans la réalisation de pâte à tartiner « maison » en tout genre et à tous les parfums. Tellement simple ! Et si bon.

Et puis, il y a le gianduja… Un genre de version italienne du praliné, sans caramélisation des noisettes, ce qui est, à mon goût, bien meilleur. Qui se décline en barre ou en pâte. Il faut reconnaître que les Italiens sont très forts en matière de pâte à tartiner…
Ce qui m’amène à la petite histoire de ce cake : tout le monde connaît maintenant cette pâte à tartiner bio Rigoni di Asiago ? Imaginez-vous que je suis tombée sur une super promo du pot de 700 gr… Et j’ai eu… Comment dire ? Un moment de faiblesse ? Une fois le pot dans mon placard, je l’ai trouvé vraiment énorme ! Trop ! Pour le vider un peu, j’ai imaginé ce cake gourmand. Je lui ai ajouté un peu de crème, j’avais une briquette à terminer, mais pas d’autres matières grasses ni sucre, tout cela étant apporté par la pâte à tartiner. Et aussi un peu par le chocolat au lait que j’ai eu envie d’ajouter pour lui donner un goût un peu plus chocolaté ! Verdict ? Très très bon ! Moelleux, pas trop sucré – on peut même rajouter une lichette de chocolat si on veut. Et une pincée de pralin. J’exagère ? Un peu… ;)

Bien évidemment, vous utilisez la pâte à tartiner que vous voulez.

Cake à la pâte à tartiner chocolat-noisette

Pour un moule de 22 x 11 cm :
200 gr de pâte à tartiner chocolat-noisette
15 cl de crème entière liquide
160 gr de farine T65
2 c à c de poudre à lever
30 gr de poudre de noisettes
1 œuf
75 gr de chocolat au lait pâtissier (ou pépites)

Préchauffer le four à 160° C.

Dans une petite casserole, faire tiédir la crème et la pâte à tartiner, en remuant. Inutile de trop chauffer, juste assez pour bien les mélanger.

Concasser le chocolat à l’aide d’un couteau.

Dans un récipient, mélanger la farine, la poudre de noisettes et la poudre à lever. Faire un puits, ajouter l’œuf puis la crème / pâte à tartiner. Mélanger puis incorporer le chocolat concassé.

Verser dans un moule à cake chemisé de papier cuisson ou beurré.
Enfourner et cuire environ 45 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

12 Commentaires

  1. Laure

    Ouah! Quand j’ai lu la recette, j’ai appelé mes enfants… et voilà les petites mains à l’œuvre pour le petit déjeuner demain matin… Vivent les vacances! Merci pour le partage!

  2. Gourmandelise

    Apparemment je suis tombé sur la même promotion! ;-)
    Malgré sa belle contenance ce pot ne résiste pas longtemps!
    Elle est juste terrible cette pâte à tartiner!

    Merci pour l’idée du cake, je note car il doit être extra!!

  3. Laure

    Verdict du petit déjeuner: une tuerie! Nous avons remplacé la crème par un berlingot de crème d’avoine entamé… et la texture est comme promise: moelleuse. Un bonheur pour petits et grands très vite réalisé et… très vite mangé!

  4. Floriane perino

    Je pense que ce cake est fait pour moi ! je suis fan de la nocciolata, comme tu le dis, bien meilleure que la plus célèbre. J’essaierai ta recette en version individuelle,

    Belle fin de journée

  5. Carole

    @ alla : oui, poudre à lever ou levure chimique, c’est le même usage. C’est de la levure à gâteau. La composition varie selon les fournisseurs et, en général, en version bio, elle s’appelle poudre à lever et ne contient pas de phosphates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *