Biscuits aux amandes & pignons – Quelques news

15 août 2010

Voilà ! Nous avons changé d’appartement ! Nous sommes maintenant en centre ville de Marseille mais je n’irais pas jusqu’à dire que le déménagement est terminé et qu’il s’est bien passé …

Est-ce qu’il vous arrive de penser que, certain jour, vous cumulez la malchance ? Une journée où tout va de travers et où on se dit que demain sera un autre jour … Cela fait des jours et même des semaines que je tente de rester positive en me répétant ça mais ce jour là n’arrive pas ! Nous allons de mauvaises surprises en très mauvaises surprises (ou l’inverse).

Cela a commencé une dizaine de jours avant le jour J, avec les déménageurs qui ont eu besoin d’une bonne dizaine de coups de téléphone pour se décider à nous livrer les cartons vides … Ensuite Emmaüs qui devait venir chercher quelques (gros) meubles n’a pas pu venir et il a fallu s‘organiser …

Cela a continué avec EDF qui, une semaine avant notre aménagement, prévu le 31 juillet, nous annonce que la mise en route de notre compteur se ferait le 25 août après-midi … Là, j’avoue que j’aurais bien aimé voir la tête que j’ai fait !
J’ai eu un hoquet avant de leur demander s’ils plaisantaient … Noooon ! Ils avaient bien l’intention de me laisser 25 jours sans lumière, sans frigo … Le précédent locataire n’ayant pas payé, ils avaient tout coupé.
Quelques noms d’oiseaux ont fusé, sans aucun effet. J’ai bien plaisanté quelques minutes avec Chéri sur l’éventualité de faire un barbecue au milieu du salon, sur le parquet mais le cœur n’y était pas … Alors nous avons commencé à harceler EDF sans trop de résultats, au début. L’abattement nous gagnait car on commençait à envisager, sans vraiment arriver à l’imaginer, passer plus de 3 semaines sans électricité.
Finalement, le 29 juillet, après beaucoup d’énergie et de temps consacrés à la résolution de ce problème, EDF nous annonce que, peut-être mais sans garantie, et moyennant une facture d’intervention plutôt salée, un technicien passera le lendemain. Et ça n’est que le 30 juillet à midi, que nous avons pu avoir une confirmation. Nous avons donc tout arrêter pour nous rendre au futur appartement attendre le technicien qui est resté une bonne minute et demi sur place. Ouf ! Soulagés ! Mais pas détendus pour autant car nous avions pris beaucoup de retard dans notre timing et dans le remplissage des cartons …

La suite a été épuisante et je vous épargne les détails des autres petites et moyennes mauvaises surprises quotidiennes, usantes, dues à la location d’un vieil appartement, au manque de professionnalisme des livreurs … etc ..

Quant au téléphone et à l’Adsl, allez donc savoir quand je serais connectée : Neuf / SFR m’a d’abord annoncé le 11 août, puis le 16 août et aujourd’hui ils me déclarent juste qu’ils ne sont pas en mesure d’activer ma ligne dans les délais annoncés … Et c’est tout ! Nous allons donc remettre ça : harceler, s’énerver … Parce que s’ils prennent leur temps pour activer ma ligne, la facture, elle, va arriver à la date habituelle et je vais devoir payer pour un service que je n’ai pas … Très agaçant !

biscuit aux pignonsEn attendant que je sois à nouveau opérationnelle, je vous propose une recette que j’avais gardé sous le coude, dans les brouillons de mon blog. Réalisés il y a quelques semaines, ces délicieux biscuits, associant moelleux et croquants, sont un classique chez nous qu‘on apprécie beaucoup. Toute bonne boulangerie marseillaise en propose et on les appelle, familièrement, des « pignons », tout simplement.

Biscuits aux amandes & pignons

– 150 gr d’amandes
– 130 gr de pignons
– 75 gr de sucre
– 1 blanc d’œuf
– ½ c à c d’arôme amande amère

Préchauffer le four à 150° C

Répartir les amandes et 50 gr de pignons sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfourner 10 minutes. Laisser refroidir.

Mixer finement les amandes et pignons torréfiés.

Dans un récipient, mélanger cette poudre avec le sucre. Ajouter le blanc d’œuf et l’arôme amande amère. Bien mélanger.

Disposer le reste des pignons dans une assiette.

Former des « boudins » de pâte d’environ 10 cm de long et 2 cm de diamètre. Si la pâte est trop collante, se mouiller légèrement les mains.
Passer une face du boudin de pâte dans les pignons. Appuyer un peu pour les incruster dans la pâte.
Former un U et les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner pour 12 minutes.

biscuits aux amandes et pignons

Posté dans : Goût sucré Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

25 Commentaires

  1. mamina

    Que de péripéties… j’espère quand même que ça va finir par rentrer complètement dans l’ordre.
    Par contre je suis ravie de voir que tu t’es remise au fourneau et en plus avec succès. tes petits biscuits sont adorables.
    Courage et plein de bises.

  2. Marie-Thé

    La vie n’est pas un long fleuve tranquille, Bonne Mère !! La patience est une vertu indispensable…et l’humour, une obligation !!! Merci de nous avoir raconté vos « aventures » et d’les avoir « transformées » en de « croustillants » biscuits !! Bonne Fête à toutes les Maries !!!!!!!!!

  3. zephyr

    Je suis chez Neuf/SFR et un des avantages de ce fournisseur d’accès est de pouvoir te connecter en wifi avec un PC portable en mode Hotspot/Fon sur un des réseaux de clients Neuf situés dans les parages de ton nouveau domicile (ou chez belle-maman, des amis chez qui tu vas pour un week-end…) en attendant que la connexion dans le nouvel appartement soit effective. Il suffit que tu aies tes paramètres de connexion et que tu les rentres.
    En général, on reçoit le matériel et les identifiants bien avant l’ouverture physique de la ligne.

    Tout est expliqué sur ce lien >> http://www.justneuf.com/wiki/index.php/Hotspot_Neuf_et_Fon

  4. Babeth59

    on peut toujours se dire qu’après une période comme ça il y aura une période où tout ira bien pour faire une moyenne….bon courage en tous cas!

  5. Nuage de Lait

    Que de galères ma pauvre…
    c’est affolant….. j’ai l’impression que c’est de pire en pire
    mon amie a déménagé il y a plusieurs mois pour venir s’installer en France, elle a dû attendre 5 mois son container
    , le déménageur a aussi perdu des cartons, certains étaient ouverts, il y avait de la casse ect ect….
    merci pour ces bons biscuits
    bises
    et courage

  6. Amélie

    Bonsoir Carole,
    Hélas, les choses ne se passent pas toujours comme on le voudrait.. :S Il est vrai que tu n’as pas eu trop de chance sur ce coup là.. Je te souhaite bien du courage pour la suite et que tout se rétablisse au plus vite.
    Autrement, tes biscuits sont très appétissants ! Amandes et pignons, voilà qui doit être délicieux.
    Te souhaitant une bonne soirée, bises.

  7. NIKI

    Bonjour,

    Quelle aventure!!!!!!!!!!!!!!!Toujours des imprévus et malheureusement des désagréments lors des déménagements. Courage. Après ces « épreuves » le home, sweet home sera encore plus apprécié.
    Bonne soirée. BizzzzzzzzzzzNIKI.

  8. Hervé

    bonjour,
    Et bien quelle aventure je suis sur que tu retrouveras du réconfort en cuisinant !!
    bonne soirée
    Hervé (lesateliersdhys)

  9. Tatieva

    C’est souvent trés épique, un déménagement.
    En attendant, le gros dos et la patience sont de mises et les meilleurs alliés… Courage, bientôt un nouveau nid !
    Et je me régale de tes recettes, toutes plus délicieuses les unes que les autres !
    Et les photos sont toutes en harmonies, trés élégantes, j’aime beaucoup, beaucoup !

  10. Cecilia

    Coucou, bon j’éspère que tout rentre dans l’ordre petit à petit en attendant je profite de ta petite recette bien alléchante

    bisous et à bientôt

  11. Oursie

    Arf… Je compatis à tes mésaventures. Cela fait un an que j’ai emménagé dans un appartement (neuf) et on se débat chaque semaine au téléphone pour que quelqu’un daigne se déplacer pour résoudre les problèmes. mais ton histoire avec EDF c’est quand même le pompon !
    Allez, un petit biscuit pour se réconforter ! Ils ont l’air délicieux !

  12. Marie

    Relativisez et philosophez! Vous avez un logement! Vous avez quand même quelque part accès à Internet! Vous avez en bas de chez vous tout Marseille… et la Belle Bleue! Vous êtes avec Chéri! Pour certains c’est bien plus galère! Allez, courage, et merci, merci pour vos recettes et particulièrement pour celle-ci, malgré vos soucis!

  13. Valérie

    Tout va bien finir par rentrer dans l’ordre pour toi !!

    Tes petits croquets sont bien réconfortants dans ces moments pénibles et la cuisine un bon déstressant
    Bonne journée, malgrès la grisaille et les gouttes qui ne cessent chez moi
    Valérie

  14. stéphanie

    Ca n’adoucit pas toujours les choses mais … se dire que – normalement – le plus dur est fait… Contente de te retrouver…. Bises :-)

  15. marie

    en gros on est juste bon à payer mais surtout ne pas demander quoi que soit… c’est incroyable. Je n’ai pas de souvenirs d’avoir galéré lors de mon dernier déménagement mais je croise les doigts pour le prochain

  16. celine

    bon courage pour la suite! je compatis, je suis aussi du genre à me ramasser ce genre de tuiles! lol

    ils sont vraiment magnifiques tes petits gâteaux!
    je t’en piques qq uns au passage

  17. Cali

    Courage, quand tout est au plus mal, c’est pas loin d’aller mieux ( c’est la grand mère de mon Homme qui disait toujours ça )

    Pour internet, c’est toujours rageant ! J’ai eu le même problème que j’ai résolu finalement en changeant d’opérateur, en faisant opposition au prélèvement et en refusant de payer un service que je n’avais pas eu. Je trouvais inadmissible d’avoir un délai de plus d’un mois pour un changement d’adresse dans le même département ! Services de contentieux etc, etc ….. et j’ai finalement eu au téléphone une personne intelligente qui a classé l’affaire après lui avoir demandé s’il payerait la note dans un restaurant où il aurait passé la commande mais où on ne lui aurait rien servi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *