Gâteau de noël aux fruits secs & rhum

6 décembre 2018

Ou Zelten di Natale del Trentino, un gâteau qui se prépare pour Noël dans le nord de l’Italie depuis bien longtemps… Son nom viendrait d’un mot allemand signifiant “parfois” car il est cuisiné seulement pour les fêtes.
Comme pour toutes les recettes anciennes et régionales, il existe de nombreuses versions et même une avec une pâte levée, que je n’ai pas retenu. J’ai préféré la version gâteau et je suis ravie de mon choix car on s’est vraiment régalé.

D’abord, c’est son look qui m’a plu ! Ces petites fleurs en amandes et cerises sont vraiment trop jolies non ? J’ai donc cherché à en savoir plus et le reste de la recette m’a autant attiré que l’aspect du gâteau.
J’ai suivi, en partie, la recette de la pâtisserie Cose Buone da Paolo à Cavalese, région du Trentin-Haut-Adige. J’y ai apporté quelques modifications. Un peu moins de sucre, un peu de farine de sarrasin, des noix de cajou à la place de pignons…

Si vous n’aimez pas le rhum, ne cuisinez pas ce gâteau.
Choisissez un rhum de qualité et il va faire toute la différence ou presque. J’ai utilisé un de mes rhums bruns arrangés, spécial cuisine, et uniquement pour la cuisine, avec des zestes d’agrumes et des gousses de vanille.
Ce gâteau est délicieusement parfumé, sa texture est très agréable, moelleuse et savoureuse… Il va dorénavant faire partie de mes classiques pour les fêtes.

Surtout, ne négligez pas la décoration finale du gâteau ! Elle est très importante. C’est elle qui va rendre votre gâteau absolument unique ! et le plus beau, bien sûr ;-)
Pour qu’il soit + brillant, badigeonnez-le, à la sortie du four, avec un peu de confiture d’abricot mélangée avec un peu d’eau.

Gâteau de noël aux fruits secs & rhum

Pour un moule de 20 ou 22 cm de diamètre :
250 gr de farine*
½ c à s de poudre à lever
75 gr de beurre fondu
60 gr de sucre
10 cl de lait
7 cl de rhum
2 gros œufs
150 gr de figues séchées
100 gr de raisins secs
50 gr de noix
50 gr d’amandes
50 gr de noix de cajou ou pignons
50 gr d’écorces d’oranges confites
1 c à c d’extrait de vanille
Cerises confites et amandes émondées pour la décoration
Beurre pour le moule

* j’ai remplacé 50 gr par de la farine de sarrasin

Couper les figues en morceaux.
Couper les écorces d’oranges en petits dés.

Mettre tous les fruits secs, les écorces d’oranges, amandes et noix dans un saladier. Ajouter le sucre, le lait et le rhum. Laisser macérer 2 heures.

Préchauffer le four à 180° C.
Beurrer le moule.

Mélanger la farine et la poudre à lever.
Dans le saladier contenant les fruits secs, ajouter les œufs un par un, le beurre fondu et la vanille en mélangeant bien entre chaque ajout. Incorporer la farine / poudre à lever.

Verser dans le moule. Décorer la surface avec les cerises confites et les amandes.
Enfourner pour environ 40 minutes.

L’emballer soigneusement dans du papier film et attendre 2 ou 3 jours avant de le déguster, il sera bien meilleur.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

13 Commentaires

  1. Monia

    Je vais essayer de le faire ce week end, je viens de demander à mon fils de m’apporter un de ses rhums arrangés demain.
    Merci pour toutes ces recettes très tentantes. j’en ai réalisées plusieurs qui ont fait le bonheur de mes gourmands et le mien aussi.
    Bizzouxxx
    Monia

  2. Laure

    Voilà une recette qui me fait bien envie. Je pensais faire des petits gâteaux en forme de cœur avec une fleur sur chacun. A combien de temps évalueriez-vous la cuisson? Merci pour ces bonnes et belles idées de cadeaux gourmands.

  3. Carole

    @ Laure : ça dépend de la taille des moules (et du four)… Je dirais de surveiller à partir d’une vingtaine de minutes, de planter un cure-dent pour vérifier et de prolonger si besoin… C’est une super idée de les proposer en petit format pour les cadeaux gourmands !

  4. Cam

    Fait!!!
    Recette réalisée à 2 reprises dans des moules de 10 cm de diamètre pour des cadeaux gourmands. Lustrés 5 minutes avant la fin de la cuisson avec de la gelée de coing… Ils sont trop beaux gosses! Et quel parfum…!!
    Merci pour cette recette qui va devenir un de mes classiques de Noël .

  5. Marie

    Ça fait très montagnard comme gâteau, avec sa déco chalet. Superbe.

    Une petite précision : “selten”, en allemand, signifie “rarement”. C’est l’esprit, bien sûr, mais ça prend un “s”. Les Italiens ont dû lui mettre un “z”… Mais “Zelten” veut dire “camping” ou “camper”, ce n’est pas bien pareil…

  6. Carole

    @ Marie : de l’allemand en passant par l’Italien puis le français … j’imagine qu’il est possible qu’on s’égare un peu ! voilà ma source :
    Questo dolce trentino deriva dalla tradizione culinaria di montagna, che utilizzava solo ingredienti di facile reperibilità e conservabili. 
    Sembra certo che il nome celteno si trasformò in Zelten, facendolo risalire al nome tedesco “selten”, che significa “a volte” – “talvolta”, proprio per sottolineare la particolarità di questo dolce che veniva preparato solo per le festività natalizie.

NOTE : Le blog est en pause !! Il est donc possible que je sois un peu longue à répondre à vos messages ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *