Cake au chocolat & ricotta

15 novembre 2018

Et aussi avec du cacao et des noisettes… Il a un bon goût de chocolat, est moelleux, fondant, un peu humide mais pas trop. Sa texture est vraiment très agréable !
Je pense quand même que la prochaine fois, j’ajouterais un peu plus de pépites de chocolat, parce que chez moi, on aime (+) quand c’est fort en chocolat.

Il est inspiré de plusieurs cakes, et “petites expériences”, réalisées dans ma cuisine ces derniers temps. J’ai fait un gros mix et cela a plutôt bien fonctionné :)
J’ai utilisé de la farine complète qui renforce un peu les arômes du chocolat. Du coup, j’ai repris la méthode de Chad Robertson qui “cut the fat” dans la farine. Je vous en ai déjà parlé pour la recette du Cake aux pommes râpées, noisettes & huile d’olive : on mélange la farine avec l’huile pour rendre le cake moins compact.
Et j’ai associé la ricotta et la compote car je trouve que la compote, dans les cakes, améliore la texture. Que la ricotta aussi. Et les 2 ensemble ? Ça fonctionne très bien. Du coup, ce cake est assez inédit et nous a beaucoup plu.

Cake au chocolat & ricotta

Pour un moule de 22 ou 24 x 11 cm :
200 gr de farine T110
30 gr de cacao en poudre non sucré
2 c à c de poudre à lever
110 gr de sucre blond
3 œufs
1 c à c de café lyophilisé (facultatif)
250 gr de ricotta
100 gr de compote
3 c à s d’huile (45 ml)
80 gr de chocolat noir pâtissier (ou pépites)
60 gr de noisettes décortiquées

Préchauffer le four à 180° C.

Tamiser le cacao. Le mélanger avec la farine, la poudre à lever et le sucre.
Ajouter l’huile et mélanger soigneusement avec une fourchette jusqu’à obtenir un mélange sableux.

Concasser grossièrement le chocolat et les noisettes à l’aide d’un couteau.

Dans un autre saladier, mélanger les œufs avec le café. Ajouter la ricotta puis la compote en mélangeant bien.
Incorporer le mélange précédent ainsi que le chocolat et les noisettes.
Verser dans un moule à cake chemisé de papier cuisson ou beurré.
Enfourner pour environ 50 minutes.

À la sortie du four, laisser tiédir le cake dans le moule pendant une trentaine de minutes puis le démouler et le laisser complètement refroidir sur une grille.
Il est aussi très bon le lendemain après 1 nuit au frigo, ainsi que les jours d’après.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

6 Commentaires

  1. Floriane

    Avec tous tes beaux cakes et gâteaux à base de chocolat, il y a de quoi tester et se régaler ! j’aime bien mélanger les fruits secs et le chocolat dans les desserts, Quant à la farine complète, je ne suis en principe par trop fan, mais j’en achèterai exprès si je tente ce cake.

  2. Gene 11

    Ce cake me plait beaucoup. Pensez vous que je puisse cuire la pâte dans des moules à muffins en réduisant le temps de cuisson. Et deuxième question : est-ce que je peux congeler les gâteaux en prévision d’une vente pour une animation prochaine ?

  3. Carole

    @ Floriane : j’utilise de + en + la farine complète et avec le chocolat elle est parfaite !

    @ Gene 11 : merci ! je pense qu’on peut les cuire dans des petits moules sans problème par contre, la congélation, je déconseille, avec ce genre de cake, je n’ai jamais eu de bons résultats à la décongélation… 

  4. catherine

    Bonjour et merci pour cette recette sympathique que j’ai faite samedi soir.

    J’ai juste mis des noix à la place des noisettes car j’avais plein de noix ramenées d’Auvergne.
    Tout le monde a bien apprécié et c’est vrai qu’il est presque meilleur le lendemain. dans le café, c’est délicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *