Caviar d’aubergines en Panna Cotta & Pesto d’olives

29 août 2008

Il semble que l’air marin et le chant des cigales me fassent un effet bœuf ! :D
Tout juste arrivée, les valises même pas déballées, ce retour aux sources provoqua presque instantanément une fringale de saveurs Méditerranéennes.
L’inspiration culinaire me chatouilla et, laissant tout tomber, je me suis installée en cuisine pour vous concocter cette petite entrée très parfumée … Je n’ai pas pour habitude de vanter mes recettes mais celle-ci … Huuummm … Je vous laisse juger.

Bon, je papote, je cuisine, je mange mais les valises ne vont pas se “défaire” toutes seules ! Rendez-vous bientôt pour plus de bavardages …

Caviar d’aubergines en Panna Cotta & pesto d’olives

Ingrédients pour 6 Panna Cotta “format muffin” :
– 2 aubergines moyennes
– 1 pincée de cumin
– ½  c à s d’huile d’olive
– Sel, poivre
– 40 cl de crème liquide allégée*
– 1 branche de thym
– 1 ou 2 gousses d’ail
– 2 gr d’Agar Agar

– 7 ou 8 feuilles de basilic
– Une quinzaine d’olives noires
– 3 gros quartiers de tomates séchées
– 1 c à s de pignons de pin
– Huile d’olive

* J’ai hésité entre l’utilisation mi-crème mi-lait et seulement crème … finalement j’ai opté pour l’allégée.

Préchauffer le four à 200°C.

Laver les aubergines. Les envelopper dans du papier Alu et les cuire 45 minutes au four. Laisser tiédir puis prélever la chair.

Dans un mixeur, mettre la chair des aubergines, une pincée de cumin, ½ c à s d’huile d’olive. Saler et poivrer puis mixer finement. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Faire chauffer la crème sans la faire bouillir. Retirer du feu. Eplucher et écraser l’ail. Le mettre à infuser une dizaine de minutes dans la crème avec la branche de thym. Cette étape est importante car l’ail infusé apporte un goût différent à la recette.

Filtrer la crème. Ajouter l’Agar Agar et porter à ébullition pendant une vingtaine de secondes.
L’ajouter à l’aubergine mixée et mélanger, doucement pour ne pas faire entrer d’air, jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Huiler légèrement les moules à muffins en utilisant du papier absorbant imbibé d’huile d’olive. Y verser la Panna Cotta. Tapoter le moule doucement pour faire remonter les bulles. Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur au moins 3 h.

Préparer le pesto d’olives : dénoyauter les olives noires. Laver les feuilles de basilic. Torréfier les pignons de pin à la poêle ou au four. Egoutter les tomates séchées.
Mettre dans le mixeur tous les ingrédients. Mixer par pulsation jusqu’à obtenir une pâte grossière. Ajouter l’huile d’olive en filet jusqu’a obtenir la consistance souhaitée.

Servir très frais.

Brillante Weblog 2008

Je remercie Mouni du blog Rdv Aux Mignardises d’avoir pensé à moi. Elle me transmet ce diamant qu’elle a reçu très logiquement pour son superbe blog.

A mon tour de le transmettre et, cette fois-ci, je ne vais pas complètement jouer le jeu … J’annonce donc une pluie de diamant sur tous les blogs que j’aime et qui se trouve dans ma page Blogs à consulter sans modération

Posté dans : Goût salé Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

24 Commentaires

  1. sandrine

    ah superbe ! ça me tente énormément. cette panna cotta parfumée à l’ail c’est une super idée. je teste vite vite… tant pis s’il me manque le soleil marseillais.
    bises

  2. Marjolaine

    Très jolie présentation pour un plat très tentant. Bravo pour cette superbe idée.
    Je te souhaite bon courage pour défaire tes valises. Bonne soirée.

  3. Eleonora

    Après plusieurs semaines sur un rythme ralenti avec les blogs, c’est l’heure de la rentrée. Eh oui, il faut s’y faire, la période des vacances est bien terminée pour beaucoup d’entre nous. J’espère (pour toutes et tous) qu’elle fut douce et riche, au delà des réalités un dépaysement ou simplement un divertissement.

    On fourmille de mille et un projets en tête. On s’est rechargé d’énergie et d’un plein de vitamines. Ce sont les préparatifs de la rentrée scolaire pour les uns. C’est la reprise du travail pour les autres. Mais il reste quelques petits jours de ce mois d’août, l’occasion pour moi de vous souhaiter à tous un bon week-end, sous le soleil si possible.

    s)

  4. christelle

    Bravo pour ce prix Carole, il est bien mérité !
    Et cette recette de panacotta salé me fait bien envie. J’imagine bien les papilles titillées entre ces 2 consistances différentes et leur mariage très réussi.
    Tu es devenu la reine des pesto toute catégorie, et celui-là a vraiment l’ai excellent ! Bon weekend. Pour les valises tu as le temps, régale toi d’abord, lol
    chris

  5. irisa

    Une recette à retenir vraiment , elle est dans l’air du temps , mais pas extragante , jolie et pleine des saveurs que j’aime

  6. Soso

    Quelle superbe recette, originale et toutes ces saveurs …je suis sous le charme et honte à moi, je découvre ton blog aujourd’hui je crois bien 8-) , il est truffé de belles recettes , donc il était temps ! :)

  7. Macha

    Je viens de découvrir ton blog…et pleins de belles idées sans gluten ! J’ai très envie d’essayer la recette du ‘mille feuilles’ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *