Brioche au mascarpone, huile d’olive & écorces d’oranges confites (brioche sans pétrissage)

20 janvier 2010

Parce qu’il fallait bien finir le pot de mascarpone entamé pour ma récap des pâtes feuilletées rapides … ;)

J’ai repris le principe de mon dernier coup de coeur, la brioche pansue. Celle qui se fait un peu attendre et désirer, dont la réalisation demande peu d’efforts et qui, une fois n’est pas coutume, sont récompensés par une brioche divinement moelleuse.

Point de beurre dans cette version mais de l’huile d’olive. Le goût s’en trouve modifié, très différent d’une brioche classique. L’huile d’olive apporte un parfum très agréable et un goût unique. Je lis et j’entends régulièrement des craintes à utiliser l’huile d’olive dans les recettes sucrées par peur d’un goût trop prononcé. Pas du tout ! C’est doux, léger et délicat. Lancez-vous, vous m’en direz des nouvelles !

Je n’ai pas ajouté d’arômes à la pâte car les parfums sont apportés par l’huile d’olive et les écorces d’oranges confites mais vous pouvez ajouter de la fleur d’oranger ou des zestes d’oranges ou de citron ou ce dont vous avez envie.

brioche à l'huile d'oliveBrioche au mascarpone, huile d’olive & écorces d’oranges confites (brioche sans pétrissage)

Pour un moule à cake de 20 x 11 cm ou 6 mini moules à cake :
- 250 gr de farine de blé T55
- 2 œufs
- 140 gr de mascarpone
- 50 gr d’huile d’olive extra vierge fruitée
- 50 gr de sucre
- 5,5 gr de levure de boulanger déshydratée
- 75 gr d’écorces d’oranges confites

La veille (ou 12 h avant) :
Dans un récipient, mélanger la farine et le sucre. Faire un puits. Ajouter la levure, les œufs battus, le mascarpone et l‘huile d‘olive. Réhydrater la levure si nécessaire. Mélanger à la main, ou la cuillère, jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
Recouvrir de façon hermétique avec du papier film. Laisser reposer 12 h au réfrigérateur.

12 h après :
Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte au rouleau en forme de rectangle. Faire 3 tours (comme pour la pâte feuilletée) : estimer les 3/3 de la pâte et replier le 1/3 haut sur celui du milieu. Ne pas aplatir au rouleau, juste plier.. Replier le 1/3 bas sur le 1/3 du milieu. Faire tourner la pâte d’¼ de tour vers la droite. Étaler à nouveau en rectangle et recommencer la manipulation au début. (voir le schéma en bas de cette page)

Pour des petites brioches : couper la pâte en 6. Étaler chaque morceau en petit rectangle, d’une largeur équivalente à la longueur du mini moule à cake. Répartir quelques écorces d’oranges coupées en petits dés. Rouler la pâte et la déposer dans le mini moule à cake chemisé de papier sulfurisé. Renouveler cette opération pour chaque morceau.

Pour une grosse brioche : étaler la pâte en rectangle, d’une largeur équivalente à la longueur du moule à cake. Répartir les écorces d’oranges confites coupées en petits dés. Rouler la pâte et la déposer dans le moule à cake chemisé de papier sulfurisé.

Couvrir avec un linge propre et laisser reposer à température ambiante (environ 22°C° idéalement) pendant 3 h.

Préchauffer le four à 150°C.
Enfourner et cuire 20 minutes. Adapter le temps de cuisson à la taille de votre brioche, 30 à 35 minutes pour une grosse brioche.

brioche au mascarpone

Posté dans : Goût sucré

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

29 Commentaires

  1. Tiuscha

    Comme mercotte, je panache souvent beurre et huile (j’ai toujours plus de la seconde que du premier dans ma cuisine !). En revanche, contrairement à toi, j’ai rarement du mascarpone ! Tu l’utilises souvent j’ai remarqué, dans les cakes, les biscuits, les brioches…
    En tout, le résultat est une promesse de gourmandise, et quels parfums !

  2. gourmandelise

    Elle a l’air divine cette brioche avec cette huile d’olive fuitée, le mascarpone et les écorces d’orange confites!
    C’est une très belle création!!
    Bonne journée.

  3. nanoud

    Mais si j’ai bien compris tu continues à faire des tours avec ta pâte on ne t’arrête plus … mais le résultat est superbe , la mie est extra tentante (surtout à 16h20)!!
    Bonne journée

  4. Marie

    La première ayant remporté un immense succès à la saison … (et même que je la refais régulièrement !), je n’ai aucun doute sur celle enrichie au mascarpone et huile d’olive que tu nous proposes aujourd’hui.

  5. Dada

    Je reste bouche bée devant la texture et rêvasse sur les ingrédients. Des parfums magnifiques et très bonne idée d’utiliser du mascarpone, finalement il se promène partout non? ;-)
    Bonne soirée

  6. irisa

    J’ai déjà utilisé de l’huile d’olive dans une brioche MAP , je vais retenir la cuisson en moule à cake et la version mascarpone , elle donne  » trop envie  » !

  7. Palaisdeslys

    Et bien dis donc elle a une sacré texture de winneuse ta brioche!! belle comme un jour. Et moi l’huile d’olive ça m’attire alors que le beurre me fait peur en général!! A tenter c’est sûr!

  8. carol13

    Testée et approuvée.
    Elle n’est pas beaucoup montée mais elle était délicieuse.
    Merci pour toutes ces recettes

  9. FLAJOLLET

    Bonjour et merci pour cette nouvelle recette de brioche, ce sera mon prochain essai mais j’en ferai des petites en espérant qu’elles seront aussi moelleuses.
    Bonne semaine.
    Christine

  10. Loango

    bonjour,
    j’ai réalisé cette brioche, elle est excellente, légère, moelleuse!! faite à la main sans problème, l’une des meilleure brioche que j’ai pu faire.
    merci pour la recette!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>