Pain d’épice à la clémentine

13 décembre 2013

Comme je vous le disais dans mon précédent billet, il faut profiter de la saison des clémentines ! Elle est tellement courte. La clémentine Corse a évidement ma préférence. Juteuse, tellement parfumée qu’il suffit de commencer à l’éplucher pour embaumer toute la pièce… Ce délicieux petit fruit arriverait presque à me faire aimer l’hiver !

Le pain d’épice ne fait pas partie de nos traditions Provençales de fin d’année. Mais quand c’est bon, on pique volontiers les coutumes des autres ! En l’arrangeant à ma façon car le véritable pain d’épice est un peu plus « rustique », sans œuf et sans beurre. Même si j’en ai mis très peu.
Cette version est très gouteuse, avec la puissance des zestes de clémentine et un mélange d’épices à ma façon. La farine de seigle est, à mon avis, incontournable. Elle apporte un parfum assez caractéristique très agréable. Il m’arrive même de faire des pains d’épice 100% seigle…

Pain d’épices à la clémentinePain d’épice à la clémentine

Pour un moule de 22 x 11 cm :
80 gr de farine de seigle T130*
60 gr de farine de blé
40 gr de poudre d’amandes
½ c à s de poudre à lever
1 ½ c à c de gingembre en poudre
1 c à c de cardamome en poudre
Env. ¼ de fève Tonka râpée
2 clémentines Corses non traitées
100 gr de miel
10 cl de lait
1 œuf
50 gr de sucre complet
40 gr de beurre fondu
80 gr de sucre glace (pour le glaçage)

* la farine de seigle se trouve facilement en magasin bio.

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger les farines, la poudre d’amandes, les épices et la poudre à lever.

Prélever le zeste des clémentines à l’aide d’une râpe fine. Presser 15 ml de jus pour le glaçage.

Dans une petite casserole, faire tiédir le lait et le miel. Juste pour dissoudre le miel.

Battre l’œuf, le sucre complet et les zestes de clémentine. Ajouter le lait au miel puis le beurre fondu. Bien mélanger. Incorporer le mélange sec de farines.

Répartir dans un moule à cake chemisé de papier cuisson ou beurré..
Enfourner et cuire environ 40 minutes.
Démouler et laisser complètement refroidir sur une grille.

Mélanger soigneusement le sucre glace et les 15 ml de jus de clémentine jusqu‘à obtenir une texture onctueuse. Répartir immédiatement le glaçage sur le cake bien froid.
Laisser sécher.

Alter Gusto & So Cookbook

So CookbookIl y a quelques mois, j’ai accepté un partenariat avec So CookBook afin de participer à leur application de cuisine. J’ai pensé qu’il était intéressant de proposer mes recettes sur un autre support. Et aussi qu’un outil pratique qui centralise des recettes provenant de différentes sources, permette de les mettre en mémoire, mais pas que ! puisque de nombreuses autres fonctionnalités sont proposées, pourrait s’avérer très pratique au quotidien.
Je n’ai pas encore pu tester cette application qui vient tout juste de sortir pour iPad (également disponible pour Windows)… Car mon iPad est très très vieux. Enfin, du point de vue d’Apple ! Parce que du mien, il n’est pas si vieux que ça… Le papa Noël devrait résoudre ce problème dans les jours qui viennent ! ;)
Babeth, du blog Babeth’s cuisine, a eu l’occasion de la tester et elle vous raconte tout ICI.

So CookBook est une application gratuite !
N’hésitez pas à la télécharger. Et racontez moi ce que vous en pensez.
So Cookbook pour iPad

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

5 Commentaires

  1. Carole

    @ Céline : oui, peut-être… Comme chaque système utilise une technologie différente, il faut refaire l’application autant de fois qu’il existe de système d’exploitation alors patience…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *