Cake au pomelo, chocolat blanc & huile d’olive + Gagnants du livre O’cha Recettes d’Asie

22 novembre 2012

Je n’aime pas les premiers froids de l’hiver (ni les autres !) et ce qui me console lors de l’arrivée de cette saison mal-aimée, ce sont les délicieux agrumes. À cette période de l’année, ils ont un parfum puissant et sont les meilleurs. Bientôt nous trouverons des clémentines Corses sur les étals mais en attendant, quelques agrumes de Sicile, un must, ont fait leur apparition. J’ai d’abord cherché des citrons mais en vain… Je me suis donc rabattu sur le pomelo pour faire mon cake et ce fut une belle réussite.
Ce cake est vraiment très parfumé. Le chocolat apporte un peu de douceur et l’huile d’olive est très discrète. Tartiné de bonne confiture d’abricot, c’était juste… divin !

Entre nous, je ne comprends pas bien la différence entre pomelo et pamplemousse si ce n’est que le pomelo est plus petit. Comme Google est mon ami, je l’ai interrogé à ce sujet mais je n’ai pas plus compris et même plutôt moins… ;)

cake au pomelo, chocolat blanc et huile d'oliveCake au pomelo, chocolat blanc & huile d’olive

Pour un moule de 20 x 11 cm :
– 1 pomelo non traité (env. 200 gr ou un petit pamplemousse)
– 120 gr de farine
– 50 gr de poudre d’amande
– ½ c à s de poudre à lever
– 100 gr de sucre
– 100 gr de chocolat blanc
– 60 ml d’huile d’olive
– 2 œufs

– 75 gr de sucre glace
– 15 ml de jus de pomelo

Préchauffer le four à 170°C.

Râper le chocolat blanc.

Dans un récipient, mélanger la farine, la poudre à lever et la poudre d’amande.

Laver et sécher le pomelo. Prélever le zeste à l’aide d’une râpe très fine. Mettre de côté.

Peler le pomelo à vif et récupérer les suprêmes (quartiers) afin de ne conserver que la pulpe. Veiller à bien supprimer toutes les parties blanches et réaliser cette opération au dessus d’un récipient afin de récupérer le jus.
Mixer le jus et la pulpe à l’aide d’un mixeur plongeant. J’ai obtenu 100 ml de « purée » .

Dans un récipient, battre énergiquement les œufs et le sucre. Ajouter les zestes et la purée de pomelo ainsi que l’huile d’olive. Bien mélanger. Incorporer le chocolat blanc râpé puis le mélange de farine et poudres en deux fois.

Répartir la préparation dans un moule à cake chemisé de papier cuisson ou beurré. Enfourner et cuire environ 45 minutes.
Laisser le cake refroidir sur une grille.

Dans un bol, mélanger soigneusement le sucre glace avec le jus de pomelo jusqu‘à obtenir une texture onctueuse. Répartir le glaçage sur le cake bien froid. Laisser sécher.

Les gagnants du livre O’cha Recettes d’Asie

Ocha - Recettes d'AsieTout d’abord, je vous remercie pour vos commentaires et participations.
Je suis ravie de constater que l’Asie vous inspire !

Je le répète à chaque fois : je vous aurais bien toutes et tous déclaré gagnants mais il ne peut y en avoir que 3 …
et …

Le tirage au sort a désigné …

  • Le commentaire N°1, Esther
  • Le commentaire N°12, Manie31
  • Le commentaire N°16, Caroline

Bravo !

Je suis certaine que vous trouverez votre bonheur dans ce livre parmi toutes les recettes de Salades & plats froids, Soupes, Accompagnements, Incontournables au poulet, Currys, Plats épicés & parfumés… Et que vous apprécierez son mode de lecture différent et ses fonctionnalités inédites.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

20 Commentaires

  1. Miechambo

    Des saveurs qui me tentent et m’interpellent ! C’est pour le moins original …….à tenter même si ici nous avons des journées presque printanières ;o))
    Bonne journée
    Michèle

  2. titou

    Original! …… ce Cake ….. et bravo,aux gagnantes! vite, un autre concours, pour faire venir a nous M . la Chance… bisous bisous de TITOU…

  3. Quel Régal

    Tu as aiguisé ma curiosité : pour le cake bien évidemment avec son mariage pomelos chocolat blanc inattendu… mais aussi sur cette différence pomelos-pamplemousse.
    Je vais aller enquêter chez mon primeur préféré du marché qui souvent en sait plus que google !

  4. Babeth De Lille

    Je ne sais pas non plus la différence entre les 2, mais il y en a toujours à la maison car MrD en fait une énorme consommation….je pense qu’en cake ça devrait plaire aussi!….merci!

  5. Lolita

    Je l’ai tester et tout le monde a beuacoup apprécié. Merci pour cette belle recette. J’ai changer 2-3 petites choses mais c’était vraiment délicieux. A voir d’ici quelques jours sur mon blog…
    Ps: j’ai pas encore la main pour les beaux glaçages bien blanc. Des conseils?

  6. Patricia

    Bonjour Carole!

    Il y a un moment que j’avais mis de côté cette recette !
    La voilà enfin dans mes menus de la semaine prochaine … Je l’ai prévue pour mardi soir … Après une fricassée de champignons … Et accompagnée d’une bonne compote de pommes !
    Il y a un lien direct ici pour ta recette … Comme à chaque fois!
    Merci pour ce partage & bonne fin de semaine!
    Amicalement.
    Patricia

  7. Jérôme

    J’ai fait ce cake hier et ai suivi à la lettre les indications. Seul écart, je l’ai cuit 50mn à 150°.
    Je viens de le goûter, il est parfait. Moelleux, original tout en étant d’une discrète originalité…
    Tellement parfait que je viens de le recopier (a la main svp!), dans mon cahier de recettes.
    Merci beaucoup 

  8. Carole

    @ Jérôme : merci pour le retour sur la recette !
    Je ne suis pas surprise, selon les fours les écarts de temps de cuisson peuvent varier et parfois même de façon très significative…
    Je suis ravie que cette recette trouve sa place dans un cahier de recette manuscrites :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *