Brioche pansue à la fleur d’oranger (brioche sans pétrissage) … Ooooh !

11 novembre 2009

Il m’arrive souvent parfois d’être partisane du moindre effort … Un p’tit côté feignasse que j’assume pleinement ! Aussi, lorsque j’ai déniché cette recette de brioche sans pétrissage et bien pansue sur le blog Food Intelligence de Bruno Verjus, elle a atterrit directement dans mes favoris « Recettes à tester ».

Cette brioche demande très peu d’efforts si ce n’est de trouver une occupation pendant les temps d’attente un peu longs … qui vous paraitront encore plus longs après l’avoir goûté une première fois ! Presque une torture …

Elle est sans aucun doute l’une des meilleures brioches que j’ai réalisé. Elle est divinement souple et aérée comme je les aime, très moelleuse. Et elle est belle ! Non ? Et tellement pansue.
Les photos ne lui rendent pas honneur, je pense qu’à l’avenir je vais éviter le fond bleu électrique ! quelle idée saugrenue … ;)

THE briocheJ’ai bidouillé un peu les proportions pour les adapter à mon moule à cake, j’ai ajouté un peu de fleur d’oranger et j’ai utilisé de la farine de blé T55 au lieu de la T45 conseillée car je n’en avais pas.

Brioche pansue (sans pétrissage) à la fleur d’oranger

Ingrédients pour un moule à cake de 20 x 11 cm :
– 260 gr de farine de blé (T45 ou T55)
– 3 œufs
– 125 gr de beurre fondu
– 50 gr de sucre
– 5,5 gr de levure de boulanger déshydratée (1 sachet de Briochin pour moi)
– 1 c à s d’eau de fleur d’oranger
– ½ c à c de sel (je l’ai oublié)

La veille (ou 12 h avant) :

Dans un récipient, mélanger la farine et le sucre. Faire un puits, ajouter la levure, les œufs, le beurre fondu et l‘eau de fleur d‘oranger. Réhydrater la levure si nécessaire. Mélanger à la main, ou la cuillère, en soulevant la pâte pour faire pénétrer de l’air, jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois. C’est très rapide, moins d’1 minute.
La pâte est assez molle mais n’ajoutez pas de farine, sa texture évolue pendant la levée au frigo.

Recouvrir de façon hermétique avec du papier film. Laisser reposer 12 h au réfrigérateur.

12 h après :
Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte au rouleau, en carré d’une épaisseur d’environ 1,5 cm. La plier en quatre. Étaler à nouveau en carré. Renouveler cette opération 3 fois. Puis étaler la pâte en un long rectangle, d’une largeur équivalente à la longueur du moule à cake. Rouler la pâte et la déposer dans le moule à cake recouvert de papier sulfurisé.
Couvrir avec un linge propre et laisser reposer à température ambiante pendant 4 h.

Préchauffer le four à 140°C (150°C pour moi parce que je n’arrive pas à régler mon four à 140° … Il est très capricieux !)
Enfourner et cuire 30 à 40 minutes.

brioche a la fleur d'oranger

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

62 Commentaires

  1. Mercotte

    heu ..
    “Mélanger à la main, ou la cuillère, en soulevant la pâte pour faire pénétrer de l’air, jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois. C’est très rapide.”
    c’est pas du pétrissage ça ? enfin pour moi si, mais pas grave, je plaisante, hein ?? c’est au 2eme degré vas pas te fâcher elle est superbe ta brioche, je suis d’humeur coquine !

    en attendant de la tester je réfélchis à pictpocket !!

  2. Flo Makanai

    Je suis d’ac avec Mercotte côté pétrissage ;-)
    Mais également sur le fait qu’elle est très très jolie, ta brioche, bravo!
    Ce qui m’intrigue, c’est cette cuisson à four si doux, je n’aurais jamais osé.
    Bonne journée!

  3. sandrine

    le bleu électrique ne me dérange pas, je trouve qu’il met bien en valeur le doré de ta brioche et son coeur moelleux !!
    bon d’accord, presque pas de pétrissage, mais pour les grosses feignasses comme moi on peut vraiment pas tout mettre dans la MAP ???

  4. Carole

    @ makanai & mercotte : Rhooo ! mais vous allez effrayer tout le monde avec vos histoires de pétrissage ;) c’est un mélange un peu amplifié qui dure moins d’une minute … rien de plus !
    Pour la cuisson à basse température, j’avoue que j’étais un peu inquiète et je suis restée scotchée à la vitre du four à surveiller le “gonflement” …

  5. Flo Makanai

    Loin de moi l’idée d’effrayer quelqu’un avec mon comm sur le pétrissage, ta recette est en effet simplissime et à essayer absolument. D’ailleurs, avec qq modif (on ne peut pas manger de beurre ici), je vais la tester!
    Merci Carole!!

  6. sab

    elle est superbement gonflee..et elle me rappelle la première recette de brioche que j’ai reussie et trouvee chez marmiton qui la mettait au frigo toute une nuit aussi..tu me donnes nevie d’en faire

  7. trinidad

    Elle est bien belle ta brioche, pétrie ou pas, quant à la température je cuis souvent mes brioches à basse température, ainsi elles sont moins dorées, j’aime mieux, mais souvent il faut laisser cuire plus longtemps.

    Quant à ton fond bleu électrique, no coment !!!! mdr !
    bisous

  8. Tiuscha

    Certaines des recettes de bioche déjà testées nécessitent peu de manipulation, pour ainsi dire pas de pétrissage, donc ce la ne me choque nullement, en revanche, la température, comme Flo, m’intrigue… A tester donc !

  9. petitegentiane25

    tu m’intéresses sacrément! moi qui n’ai pas de map ni robot! je vias la tester au plus vite! juste une question , qu’appelles-tu plier en 4 ? tu plies en 2 puis encore en 2 dans l’autre sens comme pour former un carré? (oui je sais ma question est bête mais bon j’ai besoin de ce petit éclaircissement pour mon petit neurone ^-^ merci !

  10. madjy

    elle est magnifique !Je vais la tester ,merci pour cette trouvaille ,moi j’adore le bleu je trouve justement qu’il rehausse la couleur doré de ta brioche !

  11. Pich

    Pouf c’est noté, la prochaine fois que l’envie me prend de faire une brioche, je teste celle-là!
    Vu que je n’ai pas de MAP, fallait que je sois super motivée et que je n’ai pas fait de tennis la veille pour réaliser une brioche! Mais avec cette recette…Je crois que mon chéri pourra te remercier!

  12. Amélie

    Wouaw, quelle magnifique brioche ! Toute dorée et gonflée, j’en mangerai bien un très gros gros morceaux tellement elle me fait envie =P A la fleur d’oranger en plus, j’adore. Je garde ta recette de côté, merci =}

  13. Amelie

    Elle est superbe ! sans pétrissage…pendant des années je n’y arrivais pas à cause du pétrissage et maintenant tu nous en mets une sans pétrissage…(lol)
    Pour la basse température cela ne m’intimide pas, je mets toujours mes brioches à froid depuis très longtemps.
    Bisous

  14. Chrystel

    Merci beaucoup de nous faire découvrir cette brioche qui a l’air effectivement géniale. Je la réaliserai dès que possible. Je note illico.
    Merci
    Chrys

  15. nawal

    ca y est , je l’ai faite , et j’en ai goutée, elle est délicieuse, ma fille me harcele pour en avoir de nouveau , merci pour la recette, simple et rapide quand on est organisée.

  16. Marie

    Un commentaire un peu tardif, mais, il me fallait le temps de tester … c’est une aubaine cette recette pour moi qui n’ai pas de MAP ! Elle est vraiment comme tu le dis : souple, aérée et très moelleuse. Je l’ai définitivement adoptée. Merci. (j’ai emprunté ta recette pour la mettre sur mon blog). Bonne soirée.

  17. FLAJOLLET

    Depuis plus d’1 mois que j’ai testé cette recette, je la refait une fois par semaine.
    Je n’ai jamais gouté de brioche aussi bonne.
    BRAVO
    Christine

  18. Louise

    Recette réalisée ce matin même! D’ailleurs, son odeur alléchante embauche toujours la maison!
    Je n’avais jamais osé faire de brioche auparavant, mais à la vue de ces superbes photos, ma gourmandise n’a pas résisté! Et je suis plutôt satisfaite du résultat, à deux bémols près: tout d’abord, la pâte m’a paru très “mouillée”, ce qui s’explique sans doute par la quantité de beurre et les 3 oeufs (j’essaierai la prochaine fois avec 2), j’ai donc rajouté un peu de farine pour la dessécher avant la 1ère phase de repos; enfin, au moment de la dégustation, elle s’est révélée en effet très moelleuse, et au goût délicieux, mais plutôt compacte, pas très aérée…
    J’ai pourtant suivi les instructions à la lettre… Si vous avez un conseil, je suis preneuse!!
    Merci!

  19. Carole

    @ Louise : je pense que vous n’auriez pas du rajouter de farine. Les proportions sont exactes, il n’y a rien à ajouter ou supprimer. Même si vous avez eu une impression de pâte trop mouillée, sa texture évolue pendant la levée au frigo.

  20. Louise

    En effet, vous aviez raison!!
    J’ai fait un second essai hier, et le résultat est sans comparaison avec le précédent; en respectant -à la lettre cette fois!- les proportions, j’ai obtenu une brioche moelleuse, légère, aérienne, qui a fait l’unanimité… J’ai même rajouté le zeste d’une orange, qui s’allie très bien à la fleur d’oranger et a donné un parfum délicieux!!
    Bref, une réussite! Recette définitivement adoptée, qui rejoint mes tablettes!! Finies les brioches du boulanger à la margarine et aux arômes artificiels!
    Merci, Carole!

  21. val

    Bonjour, j’ai essayé cette brioche aujourd’hui, je suis contente car c’est vraiment un délice et facile à faire.
    Merci, pour cette recette.

  22. Joufpoi

    Merci et bravo pour cette recette, testée et approuvée ce week-end.
    Un délice, et un jeu d’enfant à faire !

  23. sucre en poudre

    Aie! moi aussi j’ai rajoute de la farine… je m’apprete a passer la brioche au four…on verra bien. en tout cas la prochaine foi je lirai les commentaires jusqu’au bout !
    iza:)

  24. sucre en poudre

    Résultat concluant malgré l’ajout de 50 g de farine en plus.Elle est excellente,relativement aérée et cependant differente de la dernière recette postée sur mon blog:i une autre recette de brioche sans pétrissage avec un passage beaucoup plus long au frais: 24 heures au moins ou plus.
    iza:)

  25. julie

    merci pour cette excellente recette, digne des viennoiseries de bonnes boulangeries en mille fois meilleur! au moins, on sait ce qu’on mange!

  26. Moka

    Re bonjour, j ‘ai essayé la recette ce week-end malheureusement j ‘ai eu un soucis : la consistance se rapprochait plus d’un cake d’une brioche, alors que j ‘avais respecté les proportions, les temps de pause et même la température du four (140°C).Auriez vous une petite idée?Merci.

  27. Carole

    @ Moka : c’est étonnant car cette recette fonctionne très bien. Avez-vous modifié quelque chose ? Peut-être que votre levure nécessite d’être réhydratée avant utilisation ? si c’est le cas, c’est indiqué sur le paquet.

  28. Moka

    Et bien non, j’ai respecté la recette et j’ai utilisé la levure alsa briochin, aucune réhydratation sur le paquet n’est mentionnée.

  29. Carole

    @ Moka : en effet, la Briochin n’a pas besoin d’être réhydratée, je l’utilise régulièrement. Du coup, je ne vois pas du tout ce qui a pu clocher … Désolée !

  30. Moka

    Rebonjour, j’ai retenté l’expérience et je crois que je n’ai pas la main pour ça. :(
    La recette a un peu plus gonflée que la dernière fois, mais c’est resté quand même un cake.
    Pouvez-vous me dire dans votre recette ce qui donne le côté “pansue” à votre brioche? (le façonnage, le temps de repos…) J’ai un four à chaleur tournante est-ce qu’il faut que la température de mon four soit un peu moins forte?
    Merci
    Bonne continuation.

  31. Laure

    Bonjour, merci pour cette belle recette !

    Je l’ai testée ce week-end, le résultat est très sympa. J’ai cependant un doute sur la phase de repos au frigo : comment la texture doit-elle évoluer ? De mon côté il ne s’est rien passé à du tout, si ce n’est que la pâte a complètement durci avec le froid… Devait-elle gonfler ?
    Mon bol n’était pas couvert de manière 100% hermétique, ça a certainement joué.

    Merci beaucoup et très bonne continuation !

  32. Moka

    Bonjour,

    je l’ai encore essayé hier et décidément, je n’ai pas ce fameux coup de main.
    Certes, elle était bonne, mais elle avait encore une fois plus la consistance d’un cake que d’une brioche?
    Est-ce que le temps pluvieux et couvert y est pour quelque chose? J’ai un four récent à chaleur tournante, pensez-vous que les 140° soient trop élevés? Et lors du pliage, faut-il effectuer un quart de tour à la pâte comme pour la pâte feuilletée?

    Encore bravo pour votre blog.

  33. Carole

    @ Moka : je ne sais pas quoi vous répondre…
    Concernant les effets du temps pluvieux sur la brioche, je n’ai pas constaté de différence mais bon… J’habite Marseille aussi ! ;)
    Pour les tours, il s’agit d’un pliage tout simple, en 4. Inutile de faire des tours comme pour une pâte feuilletée.

  34. luci

    elle a l’air d’etre delicieuse je prend note mais juste une question stp quand tu di plier en 4 le carré c plier les coté 
    comme une pate feuillété c sa ? merci d’eclairer ma lanterne hihi
    luci

  35. Mathilda

    J’étais à la recherche d’une recette de brioche pas compliquée pour fabriquer des petits buns fourrés…et je savais que c’était chez toi que j’allais la trouver, Je m’y mets aujourd’hui, merci !

  36. sofi

    bonjour,
    testée et approuvée et réapprouvée, à chaque fois un délice ! même dans le froid du jura ;) c’est devenu “MA” recette de brioche meme si
    le plus dur c’est de l’anticiper … lol

  37. Carole

    @ sofi : merci pour le retour sur la recette :)
    Je sais … anticiper n’est pas toujours évident ! mais je ne connais pas de bonne brioche sans anticipation, hélas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *