Crostini au fromage de chèvre & fèves – Antipasti, le défi de chef Damien

24 mai 2012

Ces petits toasts Italiens m’ont semblé parfait pour vous rappeler le Défi de Chef Damien sur le thème des Antipasti. Vous avez jusqu’au 31 mai pour proposer votre meilleure recette en remplissant ce formulaire sur le site de 750 gr. Il y a un colis très gourmand de produits Italiens à gagner.

Le plus souvent, je déguste les fèves à la croque au sel, avec une tartine de pain beurré et je me régale. On trouve sur les étals Marseillais des fèves de petits calibres qui sont délicieuses crues. Et je les mange toute seule car Chéri n’est pas fan de ces dernières … Mais ça, c’était avant qu’il goûte mes crostini ! Ce chèvre chaud surmonté d’une poêlée très parfumée de fèves,  cébettes et basilic l’a conquis et il en a même redemandé.

crostini aux fèves et chèvreCrostini au fromage de chèvre & fèves

Pour 4 :
– 4 tranches de pain
– Env. 600 gr de fèves
– 5 ou 6 cébettes
– 5 cl de vin blanc
– Une dizaine de feuille de basilic
– 100 gr de fromage de chèvre

Écosser les fèves.
Dans une grande casserole, porter de l’eau à ébullition. Ajouter les fèves. Laisser une minute. Les égoutter et les plonger immédiatement dans l’eau froide. Les peler.

Ôter les bouts des cébettes. Les ciseler.

Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive. Y faire revenir les cebettes pendant 2 minutes. Ajouter les fèves. Laisser cuire environ une minute puis verser le vin blanc. Laisser cuire à feu moyen 5 minutes. Ajouter le basilic ciselé. Assaisonner.

Préchauffer le four fonction grill.

Répartir le fromage de chèvre sur les tranches de pain. Les faire griller jusqu’à ce que le fromage soit fondu et doré.
Retirer du four. Déposer un peu de poêlée de fèves dessus. Déguster tiède.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

11 Commentaires

  1. Pauline

    Bravo, ça donne complètement envie. Et maintenant que le soleil nous est revenu (en tout cas sur Nantes, je n’ose pas m’avancer pour les autres) ça ne demande qu’à être testé :)
    Et puis ça a l’air si facile, ce serait dommage de s’en priver.

  2. Miechambo

    Moi aussi c’est à la croque sel que j’aime les févettes mais aussi pour accompagner une tranche d’un excellent saucisoon………c’est une merveille.
    Je vais tester très vite ton idée de crostini au chèvre et peut-être que mon mari, pas très fan lui non plus de fèves, va aimer aussi et en redemander…..qui sait ? ;o))
    Bonne journée
    Michèle

  3. muriel

    Je ne suis pas trop fan non plus de fèves mais j’avoue que là je suis drôlement tentée ! Bonne journée à toi

  4. Delphine

    Avec ce beau soleil, il serait dommage de se priver de tartines aussi gourmandes et joliment garnies ! Chèvre + fèves, c’est une association jamais testée à la maison, mais ça le sera sûrement un jour :-)
    Bises & bonne soirée,
    Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *