Rye Brownies – Brownies au chocolat noir & farine de seigle

1 juin 2017

Remplacer la farine de blé par de la farine de seigle dans un brownie est sans doute l’idée la plus lumineuse et gourmande que j’ai testée ! Je vous ai déjà parlé de l’association seigle / noisette / chocolat au lait que j’adore … Mais marier le seigle et le chocolat noir est encore mieux !

J’ai cette recette, Violet Bakery Rye Brownies, dans mes favoris depuis pas mal de temps déjà, trouvée sur le site du New York Times. Une recette de brownies de la pâtissière californienne Claire Ptak, installée à Londres, dans une pâtisserie au joli nom de Violet Bakery.
Comme je suis un peu une quiche lorsqu’il s’agit de saisir les subtilités de la langue de Shakespeare… Sortie du vocabulaire culinaire et des instructions simples, il y a pas mal de trucs m’échappent ! Comme cette phrase, en introduction de la recette du brownies :  » … The flour lends a deep earthiness that works wonderfully with the bittersweet depth of the chocolate …  » Profond, profondeur, terreur ? Pfiouuu ! Mais de quoi elle parle ??? Et puis, une fois que j’ai gouté le gâteau, j’ai commencé à mieux saisir : la farine de seigle donne de la longueur au chocolat. Elle l’amplifie ! Lui donne une autre dimension. Ce brownie a bien plus de caractère que tous ceux que j’ai testé jusqu’à présent, même en ajoutant quelques pépites de chocolat au lait censé être adoucissant. Sans doute qu’il ne plaira pas aux enfants.

Ce gâteau est assez plat, ce qui m’a un peu interpellée au moment de mettre la pâte dans le moule … Mais à la dégustation, c’est juste parfait ! Soyez bien attentif à la cuisson, il ne doit pas trop cuire sinon il sera sec. Le mien est « limite » (14 minutes au four). La vidéo du New York Times montre bien comment doit être sa texture et comment vérifier la cuisson.
Je n’ai quasiment pas modifié la recette sauf le sucre que j’ai réduit de (+) moitié.

Et, au fait, pourquoi utiliser du sucre blanc + du sucre brun et pas seulement l’un ou l’autre ? Parce qu’ils n’ont pas les mêmes propriétés chimiques, et donc des avantages différents à les utiliser en pâtisserie. Le sucre brun apporte une saveur bien particulière et un peu d’acidité, et le sucre blanc améliore la texture … Entres autres choses et d’après ce que j’ai compris ;)

Rye Brownies – Brownies à la farine de seigle

Pour un moule de 20 x 20 cm :
75 gr de beurre
150 gr de chocolat noir pâtissier à 65 ou 70%
2 gros œufs
40 gr de sucre blanc
40 gr de sucre roux
20 gr de cacao en poudre non sucré
80 gr de farine de seigle
¼ c à c de poudre à lever
80 gr de chocolat au lait pâtissier ou pépites (facultatif)

Préchauffer le four à 180° C.

Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie. Laisser tiédir.

Mélanger la farine et la poudre à lever.

Battre les œufs avec les sucres pendant 2 à 3 minutes. Ajouter le chocolat fondu puis le cacao en poudre et ensuite la farine / poudre en mélangeant bien entre chaque ajout.
Incorporer le chocolat au lait, grossièrement concassé.

Verser dans le moule chemisé de papier cuisson, ou beurré.
Enfourner et cuire environ 13 à 15 minutes. Adaptez le temps de cuisson au moule et à votre four.
Attention à ne pas trop le cuire ! Plantez un cure-dent au centre pour vérifier, il doit ressortir non sec, avec un peu de pâte.
Laisser tiédir avant de couper en carrés.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le blog est en pause estivale jusqu’à début septembre aussi il est possible que ma réponse à votre commentaire se fasse attendre… un peu ou même beaucoup ! Désolée !