Alter Gusto

Pudding aux poireaux & comté

J’avais prévu de faire une tarte aux poireaux… Comme d’hab’, quoi ! C’est une tarte assez ordinaire chez moi à cette période de l’année. Sauf que « comme d’hab’ », parfois c’est lassant… Alors, quand je suis un peu blasée, je vais fouiller dans ma – très longue – liste de recettes « qui m’ont tapé dans l’œil pour un test ultérieur » … Et il y en a en pagaille ! Quand je m’applique à les classer en les taggant par ingrédient et par style, j’arrive à retrouver les recettes assez facilement. Quand je ne m’applique pas… Elles ressurgissent parfois seulement quelques années plus tard !

Bonne pioche cette fois ! Je suis retombée sur cette recette Thomas Keller’s Leek Bread Pudding que j’ai modifié, d’abord en ajoutant plus de poireaux et quelques zestes de citron. Puis, finalement, j’ai un peu tout chamboulé les proportions au fur et à mesure que j’avançais dans la recette… Des fois, ça fait ça !
J’ai conservé sa bonne idée de griller le pain avant de le mettre dans le pudding. La saveur est ainsi un peu différente. Elle dépendra aussi du pain que vous utilisez, celui qui vous plait ou celui qui vous reste… On peut aussi ajouter du jambon ou chorizo ou pancetta… Quelques noix… Bref, comme pour une tarte ! Sauf que c’est plus original et ce pudding a été vraiment très apprécié.

Pudding aux poireaux & comté

Pour un moule de 20 cm de diamètre :
2 ou 3 blancs de poireaux (env. 200 gr)
5 tranches de pain*
2 œufs
400 ml de lait (ou lait + crème)
60 gr de comté (+ ou – selon les goûts)
Le zeste d’un citron non traité
3 branches de thym
Amandes effilées (facultatif)
Noix de muscade
Huile d’olive
Beurre pour le plat

* j’ai utilisé une sorte de pain de mie à la farine de kamut. Pan bauletto comme ils disent en Italie où je l’achète. Il est difficile à trouver en France. Je précise surtout pour vous donner une idée de la quantité utilisée dans cette version…

Préchauffer le four à 180° C.

Laver les poireaux et les couper en rondelles.
Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les rondelles de poireaux, saler, couvrir et cuire une vingtaine de minutes à feu doux.

Pendant ce temps, couper le pain en cubes. Les répartir sur une plaque, enfourner et cuire une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Dans un récipient, mélanger les cubes de pain, les poireaux et le thym effeuillé.
Dans un autre récipient, battre les œufs avec le lait. Ajouter le zeste du citron finement râpé et une pincée de noix de muscade. Saler.

Dans le moule beurré, mettre la moitié du pain / poireaux. Ajouter la moitié du comté râpé puis dessus le reste de pain / poireaux et l’autre moitié du comté. Verser le mélange œuf / lait. Attendre 15 minutes.
Ajouter quelques amandes effilées à la surface (facultatif).
Enfourner et cuire environ 45 minutes.
Si le pudding dore trop vite, le couvrir de papier cuisson ou alu. Déguster chaud.

Exit mobile version