Tartinade aux châtaignes & avocat

9 novembre 2015

Être publiée après la brioche léopard… Ce n’est pas facile ! Elle vous a vraiment plu ! Peucheurette, ma délicieuse tartinade, elle va vous paraître bien fade du coup… Alors que non, pas du tout ! Succès garanti à l’apéro !

Une recette très inspirée par Gui Gedda, chef provençal bien connu et que j’apprécie particulièrement. Cette recette de châtaignaise se trouve dans son dernier livre, Coup de mistral sur la cuisine provençale. Un livre un peu « coup de gueule », qui vise à remettre de l’ordre dans la cuisine provençale. Des recettes intercalées par son grain de sel, parfois intitulé ça me fend le coeur ( ouille !) afin de rétablir certains bons usages. Un « message » à tous ceux qui, à force de revisiter la cuisine provençale, la dénaturent et lui font perdre tout sens. J’avoue que je suis assez d’accord ! On peut apporter une touche personnelle, faire évoluer une recette, mais, dans le cas de cuisine régionale ou locale, il faut le faire en préservant son identité, ses racines. Il n’est pas question là de disserter sur la « vraie » recette, la plupart ayant des variantes selon les familles et les terroirs, mais simplement de cuisiner en conservant l’esprit de notre cuisine ensoleillée. Par exemple, il parait, et cela m’a beaucoup fait rire ! Que certains ajoutent, et même vous recommandent de les imiter, de crème fraîche à notre soupe de poissons… Laquelle prend du coup des airs plutôt bretons non ? Alors qu’un filet d’huile d’olive, s’il fallait vraiment ajouter quelque chose…

Revenons à la châtaignaise : il s’agit d’un mélange de châtaigne et avocat, monté à l’huile. Seulement voilà… Il faut utiliser de l’huile d’arachide, car l’huile d’olive est trop goûteuse pour cette tartinade. Et je n’en avais pas ! Je n’ai que de l’huile d’olive dans mes placards. Je vous propose donc une version sans huile, avec un peu de lait pour améliorer la texture. Gui Gedda utilise des châtaignes fraîches. Rares en ville, bien trop chères et assez médiocres, aussi, pas question que je m’inflige la corvée d’épluchage dans ces conditions.
Côté saveur, c’est assez étonnant ! L’association châtaigne / avocat offre un goût inédit. Il est difficile de deviner sa composition… Bien malin celui ou celle qui trouvera ! Quant à sa texture, l’avocat apporte une belle onctuosité, vraiment très agréable.

Tartinade aux châtaignes & avocatUne recette provençale à l’avocat ? Ce fruit « exotique » ?
Fut un temps où l’avocat était cultivé dans notre région. On trouvait alors des avocats de Provence !

Tartinade aux châtaignes & avocat

350 gr de châtaignes cuites et épluchées
1 avocat (env. 140 gr de chair)
1 c à c de moutarde douce
1 c à s de jus de citron
4 ou 5 c à s de lait

Dans le bol d’un robot-mixeur, mettre les châtaignes et mixer par pulsation pour obtenir une poudre grossière. Ajouter la chair de l’avocat coupée en morceaux et la moutarde. Saler et poivrer. Mixer et ajouter le jus de citron puis le lait, cuillère par cuillère, jusqu’à obtenir une texture bien lisse et crémeuse.
Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Transvaser dans un récipient, couvrir et entreposer au réfrigérateur.

Déguster sur du pain ou en accompagnement de crudités.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

12 Commentaires

  1. Carole

    Merci les copines ! Je suis contente que vous trouviez vous aussi l’idée bonne et originale ! :)

    @ Molly : on la sent… mais elle n’est pas dominante ! Il ne faut pas la faire en pensant se régaler de châtaigne mais pour tester une association inédite.

  2. Miechambo

    J’ai déjà « chipé » la recette de la brioche léopard, maintenant me voilà en possession de cette superbe tartinade aux saveurs originales. Je ne sais pas encore par quoi je vais commencer mais les deux recettes seront testées c’est sûr.
    Et en plus tu m’as donné très envie d’acheter le livre de Gui GEDDA !
    Merci pour toutes ces saveurs irrésistibles
    Michèle

  3. Sessilee

    Carole, ce truc est à tomber !!! Pas totalement convaincue au départ j’avoue par le mélange chataignes-avocat….mais comme il me restait des chataignes cuites ramassées il y a quelques temps ….eh bien j’ai testé ! Tout à disparu alors que j’avais divisé les quantités par 2 !
    Nous l’avons dégusté avec une belle. charcuterie corse ;-)
    Merci de cette recette

  4. Carole

    @ Sessilee : hey hey ! je vois tout à fait ! au début, on le fait sans trop de conviction, par curiosité… et paf! on goûte et c’est délicieux. Merci pour le retour sur la recette :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *