Cake au caramel à la vanille

2 avril 2015

Et revoilà du caramel !
Je vous l’ai dit, en ce moment, c’est mon chouchou… Cette fois-ci, il s’est retrouvé dans un cake, qu’il a joliment coloré et délicieusement parfumé. Encore une recette qui lui sied bien… Quoique… Je n’en ai pas encore cuisiné qui m’ait déplu !

Ce cake nous a donc régalé, il est moelleux, savoureux et réconfortant, ce qui, après 8 jours consécutifs de mistral, était nécessaire. Vous pouvez ajouter une pincée de fève tonka mais, attention, juste une petite pincée – cette fève est assez puissante – pour renforcer le parfum du caramel et surtout pas le masquer.

Cake au caramel à la vanilleCake au caramel à la vanille

Pour un moule de 21 x 11 cm :
Pour le caramel :
75 gr de sucre
20 ml d’eau
1 gousse de vanille
15 cl de crème liquide entière

150 gr de farine
50 gr de poudre de noisettes ou d’amandes
1 c à c de poudre à lever
50 gr de sucre
3 œufs
50 gr de beurre fondu
1 pincée de fève tonka râpé (facultatif)
Pralin (facultatif)

Préparer le caramel :
Ouvrir la gousse de vanille en 2, prélever les graines avec un couteau.
Mélanger la crème, les graines et la gousse de vanille. Faire chauffer dans une petite casserole ou au micro-ondes.
Dans une casserole, cuire à feu vif l’eau et le sucre, sans toucher, jusqu’à ce que le mélange prenne une coloration brune. Retirer du feu, ajouter la crème vanillée en 2 ou 3 fois, en mélangeant énergiquement. Attention aux projections !
Remettre sur le feu et cuire 2 minutes en remuant sans cesse pour bien homogénéiser le caramel. Retirer du feu, laisser refroidir.
Retirer les gousses de vanille.

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger la farine, la poudre à lever , la fève tonka et la poudre de noisettes.

Dans un récipient, battre les œufs avec le sucre. Ajouter le caramel refroidi puis le beurre fondu en mélangeant bien entre chaque ajout. Incorporer le mélange de farine / poudre en mélangeant sommairement.

Répartir la préparation dans un moule à cake chemisé de papier cuisson, ou beurré. Saupoudrer d’un peu de pralin. Enfourner et cuire environ 50 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Posté dans : Goût sucré

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

18 Commentaires

  1. Miss Diane

    Ton cake me plaît énormément, surtout à cause de la poudre de noisette et du pralin que j’adore. Merci Carole et de très joyeuses Pâques chez vous!

  2. Chris

    Tiens moi aussi j’ai fait du caramel a la vanille hier , mais sans le cake alors je vais essayer ta recette qui me donne envie …je suis  egalement une adepte du cake sous toutes ses formes , meme si chez nous la version banane revient le plus souvent …of course !
    Tres bonne paques 
    Amitié
    Chris

  3. lorraine

    mmmm délicieux, très fin en goût, texture divine, encore une fois merci (je n’arrive pas à m’arrêter il faut pourtant que j’en garde pour l’Homme :-))… 

  4. Carole

    @ lorraine : merci pour le retour sur la recette !
    Je trouve aussi la texture très agréable, douce et moelleuse… Alors ? Finalement, l’homme a pu y goûter… ou il est arrivé trop tard ? ;)

  5. MarieVé

    Testé hier soir, et réussi! Merci pour cette recette délicieuse pas très compliquée, le plus long est encore de faire le caramel;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le blog est en pause estivale jusqu’à début septembre aussi il est possible que ma réponse à votre commentaire se fasse attendre… un peu ou même beaucoup ! Désolée !