Rösti à la ricotta & pancetta

4 novembre 2013

Ce matin, alors que je m’apprêtais à écrire le titre de ma recette, je me suis posée une question : Rösti est un mot féminin ou masculin ? Cette spécialité Suisse n’a, visiblement, pas de traduction…
Parce que je voulais indiquer dans le titre que cette version était farcie à la ricotta & pancetta. Et donc, Rösti farcie ou Rösti farci ? J’aurais tendance à utiliser le féminin et vous ? « Grande » question n’est-ce-pas ? ;)
C’est qu’il est quand même plus facile d’écrire et de papoter au sujet d’une recette quand on sait comment l’accorder…
Bref…

Cette fois-ci, mes Rösti n’ont pas une forme de galettes car j’ai effectué une cuisson au four, dans des ramequins, et j’y ai ajouté un cœur de ricotta additionné de petits morceaux de pancetta et de comté râpé. Le résulta est très parfumé, moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur. À déguster en accompagnement ou avec une salade verte pour un diner ou déjeuner léger.

J’ai pris la photo du plat froid car c’est plus simple ! Mais encore chaud, ils (elles ?) sont brillants et croustillants.

Rösti à la ricotta & pancetta - Alter GustoRösti à la ricotta & pancetta

Pour 4 ramequins (diamètre intérieur 8 cm – hauteur 4 cm) :
100 gr de ricotta
3 tranches de pancetta
50 gr de comté fraichement râpé
1 gousse d’ail
Beurre
650 gr de pommes de terre
2 ou 3 branches de thym

Préchauffer le four T6 (180°C).

Couper la pancetta en très petits morceaux.
Mélanger la ricotta, la pancetta et le comté.

Frotter les bords des ramequins avec la gousse d’ail épluchée. Les beurrer généreusement.

Éplucher les pommes de terre. Les râper. Saler. Ajouter le thym effeuillé. Disposer le mélange dans un torchon et presser pour ôter l’excédent d’eau. Ou presser bien entre les mains.

Répartir les 2/3 de la préparation aux pommes de terre dans les ramequins, en remontant bien sur les bords. En faisant comme un « nid » .
Disposer une cuillerée de farce à la ricotta au centre. Recouvrir avec le reste des pommes de terre en pressant bien.

Enfourner et cuire environ 40 minutes.
Bien décoller les bords à l’aide d’un couteau avant de démouler.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

26 Commentaires

  1. Christa

    Rösti est féminin :-))))

    J’ai grandi avec les Rösti. En Suisse et en Allemagne du Sud c’est bien ainsi que c’est employé « eine Rösti » :-))  

    Pour les germanophones http://de.wikipedia.org/wiki/R%C3%B6sti

    J’adore avec de la compote de pommes comme des latkes….. :-))))) Et pour extraire le maximum de liquide, j’utilise une vieille centrifugeuse des années 60

    Votre recette me met l’eau à la bouche, je vais me régaler ce soir. Merci!

  2. Cali

    Ben j’aurai eu tendance à dire « masculin » aussi ……….. mais apparemment non ! 
    Cela dit, quel que soit le genre, c’est vrai que c’est très appétissant ………. 

  3. Carole

    Ah ah ! Question pas si simple que ça ! ;)
    Merci à toutes pour vos avis et à Christa pour le lien. Va pour le féminin alors. J’aime bien…

  4. Michèle

    Superbe ces rostis !!! Je vais les tenter très prochainement !!!
    Ils me font vraiment très envie, merci pour ces jolies recettes !!!

    Pour votre information l’on dit « un rosti » nom masculin et souvent pluriel car l’on utilise plus facilement « les rostis » vu sur Wikipedia…..

  5. Cathou

    Les röstis, c’est pluriel !
    Les Suisses-allemands utilisent le féminin et les Romands (dont je fais partie), le masculin.
    Entre les Romands et les Suisses-allemands existe un frontière que l’on appelle « la rösti graben » car nous sommes essentiellement différents (latins et germaniques !)
    Personnellement je préfère préparer les röstis dans une grande poêle et ne pas éplucher les pommes de terre avant.
    Il faut aussi LA râpe à röstis pour les préparer !
    Le mieux, c’est d’aller les goûter dans leur patrie d’origine !!

  6. Carole

    @ Cathou : Oh la la ! Il faut donc que je choisisse « mon camp » ? D’un côté ou de l’autre de la rösti graben, féminin ou masculin… ;)
    Merci pour toutes ces précisions.
    En effet, j’ai lu qu’on pouvait les faire avec des pommes de terre non épluchées et même avec des pommes de terre déjà cuites. A tester donc un de ces jours.
    Le voyage en suisse devra attendre un peu…

  7. Estelle

    Recette essayée il y a quelques jours: facile à faire (pour moi la seule partie un peu délicate a été de presser les pommes de terre pour faire sortir l’eau) et le résultat est très bon (et très parfumé, en particulier grâce au thym).

    La seule difficulté est de trouver une autre utilisation pour les 150 g de ricotta restants dans la boîte :-)

    Est-ce que vous conseilleriez un type de pommes de terre en particulier (plutôt à chair ferme, ou plutôt à chair farineuse) ?
    Et aussi: plutôt une râpe à gros trous, ou à petits trous ?

  8. Carole

    @ Estelle : merci pour votre retour sur la recette.
    J’utilise plutôt des pommes de terre à chair farineuse. Et une râpe à trous moyens.

    Et pour ce qui est de terminer votre pot de ricotta, j’ai des idées à la pelle ! La ricotta et moi, c’est une longue et gourmande histoire… ;)
    http://www.altergusto.fr/tag/ricotta/

  9. Sissywegg

    Bonsoir,
    Je découvre ce blog avec plaisir.
    La recette des röstis m’a l’air bien appétissante. Je la testerai sûrement un de ces jours.
    Merci pour le partage et bonne continuation.

  10. Angélique

    Spontanément, j’aurais dis « un » rostï. Mais je dois avouer n’en avoir aucune idée !
    En revanche, ta recette a l’air d’être simplement une tuerie !
    J’essaierai de sûr !!!

  11. Isabelle

    Bonjour,
    Je suis née et ai grandi en Suisse, d’un père vaudois et d’une mère bernoise. 
    Je me permets donc de m’immiscer dans la discussion en faisant une petite précision : ce n’est pas parce que l’on dit « DER Mond » que l’on va traduire par « LE lune ». Ainsi, si Rösti est féminin en allemand, il est masculin en français. Voire plus souvent utilisé au pluriel. J’aurais donc pour ma part écrit « röstis farcis ».  
    Merci pour cette belle recette alléchante, dans tous les cas :)
    Isabelle

  12. Jen

    Bonjour,
    Je viens de faire votre jolie reçette. Le visuel n’était pas du tout le même que le votre. Je pense que j’ai râpé trop finement mes pommes de terre, et que la variété n’était peut être pas la plus appropriée, ça ce n’est pas amalgamé et les pommes de terre sont devenues grisâtres. Mais c’était bien bon ! Je recommencerais, je ne m’avoue pas vaincu ! ????

    Merci pour toutes vos recettes, je m’en inspire très souvent.
    Bonne continuation 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *