Biscuits d’apéritif à l’huile d’olive, aux tomates séchées & pecorino … façon “Canistrelli”

12 mai 2009

Comme je l’ai indiqué hier, pas de connexion adsl ni téléphone avant encore quelques jours. Mais face à mon mécontentement et à mes coups de téléphone au service client de Neuf (avec mon téléphone portable … Arghh ! Ça fait mal au porte-monnaie), mon fournisseur d’accès, un peu moins détesté, a mis à ma disposition une clé Internet 3G+ SFR. C’est déjà plus pratique, même si cela reste limité.

Côté installation dans mon nouveau chez moi, c’est presque fini ! Plus que 5 cartons à déballer … Et j’ai bien peur qu’ils ne restent en l’état quelques temps car mes placards sont pleins et je ne sais absolument pas ou je vais ranger le contenu de ces derniers cartons ! s|

La bonne nouvelle, c’est que ma cuisine est opérationnelle. Bon, je l’avoue … Je ne me suis pas encore remise aux fourneaux ! Cette recette a été réalisée à Briançon avant mon départ.

Je suis une grande fan des canistrelli, ces biscuits corses, sucrés, réalisés avec du vin blanc. Aussi, j’ai imaginé qu’ils se déclineraient aussi idéalement en version salée. Et je n’ai pas été déçue. Ils sont délicieusement parfumés et, en plus, rapide à réaliser pour un apéro original.

A partir de la base, ils se déclinent selon vos envies, le contenu de vos placards et de votre frigo.

Biscuits d’apéritif à l’huile d’olive, aux tomates séchées & pecorino … façon “Canistrelli”

Ingrédients :
– 200 gr de farine
– 1 c à c de poudre à lever
– 60 ml d’huile d’olive
– 60 ml de vin blanc
– 40 gr de pecorino
– 2 c à s de tomates séchées
– 1 à 2 c à c d’origan séché

Couper le pecorino et les tomates séchées en petits morceaux.

Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre à lever, le pecorino et les tomates séchées. Il est inutile de salé car le fromage est déjà salé.
Faire un puits. Ajouter l’huile d’olive et le vin blanc. Mélanger sans trop travailler la pâte.

Etaler la pâte au rouleau, entre deux feuilles de papier film ou papier sulfurisé, environ 1,5 cm d‘épaisseur. Laisser reposer au réfrigérateur pendant une ½ heure.

Préchauffer le four T6 (180°C).
Saupoudre la pâte d’origan (j’ai oublié !!) et la couper en carré.
Les déposer sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson.
Enfourner une vingtaine de minutes.
Laisser refroidir les biscuits sur une grille.

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

27 Commentaires

  1. Alice

    je suis aussi une grande fan de ces biscuits Corse ! je suis pour cette version salée !
    Tu as eu raison de montrer les dents ….. ils abusent souvent les opérateurs !

  2. mamina

    Tes biscuits sont très sympas. Pour ta connexion, tu dois pouvoir obtenir le remboursement de tes appels depuis ton portable… Ah, les FA, on les déteste!
    Bon courage et bises.

  3. nanoud

    J’aime les biscuits au fromage et j’ai vu du pecorino chez le fromager , nous recevons dimanche pour un barbecue , ils seront parfaits avec un verre de rosé !!

  4. Cicerolle

    oooh qu’ils me font envie, ces biscuits… je n’y connais rien en canistrelli, mais la cuisine au vin blanc, je sais que j’adore ça. Une fois de plus tu as su innover avec brio. J’espère que tes soucis de connexion seront bientôt terminés, c’est vraiment barbant, ça.

  5. piroulie

    Je viens de faire ces petits crackers avec des tomates séchées et du romarin mais sans pecorino
    Ils sont excellents, ni trop secs, ni trop gras et chez moi tout le monde a apprécié !
    J’en ai refait avec olives noirs et origan et c’était une réussite
    merci Carole pour cette recette
    Comme d’habitude ce que je teste chez toi est une réussite et je posterai bientôt la recette sur mon blog

    BISOUS
    Margaret

  6. koukisimo

    Je te félicite pour cette super appétissante recette ; je suis très tentée mais ce qui m’incommode c’est le vin blanc, par quoi peut-on le remplacer sans que cela soit à base d’alcool
    Merci

  7. Nath

    bonjour, je viens de découvrir votre blog et déjà fait une de vos recettes les gâteaux au fromage à la crème et citron vert et sa chantilly au lait de coco ils sont dans le four à déguster demain quand ils seront passés au réfrigérateur, pour le moment je vais recopier votre recette des canistrelli car j’ai tous les ingrédients peut etre à faire ce soir !! en tout cas je vais visiter votre blog pour découvrir d’autres trésors de recettes merci beaucoup de partager !!
    bises

  8. Lorraine

    Merci une nouvelle fois pour une excellente recette trouvée sur ton blog. Je manquais d’idée hier pour faire un grignotage apéro avant une véritable tagliatelle  (j’ai moi aussi un homme d’origine italienne à la maison) et suis directement allée chercher sur tes pages « salé ».  J’ai vu cette recette – le mot de Canistrelli est très attirant – mais sincèrement je n’y croyais pas trop, je croyais que ce serait sec et assez fade. Quelle erreur ! ces crackers ont fait l’unanimité ! Très très bons. Bravo !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *