Panna cotta mousseuse à l’infusion d’ail, romarin & tomates confites

9 mars 2009

J’aurais pu l’appeler la Panna cotta Gervita ! C’est exactement le même principe : une couche de mousse sur une base onctueuse.

La dernière fois que j’ai fait une panna cotta, j’ai tourné le mélange un peu trop énergiquement et me suis retrouvée avec un peu de mousse en surface. Et cela m’a agacé car je voulais ma panna cotta bien lisse ! Il a donc fallu que j’écume … J’ai déposé la mousse dans un ramequin puis l‘ai poussé dans un coin du plan de travail.
C’est quand est venu le moment (tant attendu) du rangement que j’ai retrouvé ma mousse … figée ! Je l’ai tâté un peu avec le doigt … Hey hey ! Cela m’a immédiatement donné une idée : et si je faisais une panna cotta juste avec la mousse ? Hopeula ! je me suis dit, à moi-même, de me calmer un peu et de ne pas trop chercher la complication. Une couche de mousse en surface serait déjà un bon début et je me suis promis de tester. Voilà chose faîte. Et cette petite touche aérienne est très agréable et surprenante.

Panna cotta mousseuse à l’infusion d’ail, romarin & tomates confites

Ingrédients pour 4 verrines :
– 35 cl de crème fleurette
– 15 cl de lait
– 2 à 4 gousses d’ail (selon les goûts)
– 2 branches de romarin
– 1 c à c très rase d’Agar-agar*
– sel et poivre
– Quelques tomates confites
– Quelques copeaux de parmesan ou pecorino

* entre 1/2 et 1 c à c pour doser environ 1gr d’agar-agar.

Eplucher et écraser les gousses d‘ail.
Faire chauffer le lait et la crème fleurette. Retirer du feu, ajouter l’ail écrasé et le romarin. Laisser infuser et refroidir. Saler et poivre. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Filtrer le mélange froid. Ajouter l’Agar-agar. Bien mélanger. Faire chauffer, porter à ébullition et laisser bouillir pendant 30 secondes.

Retirer du feu. Laisser tiédir 10 à 12 minutes puis faire mousser avec un mixeur plongeur. Mixer en surface pour créer des bulles.

Verser dans les verrines et laisser tiédir. Entreposer au réfrigérateur au moins 4 heures.
Juste avant de servir, couper les tomates confites en petits morceaux. Les déposer sur la panna cotta et parsemer de copeaux de parmesan.

J’en profite pour participer au jeu organisé par Pupuce « Jouez avec la panna cotta salée »

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

33 Commentaires

  1. Cicerolle

    C’est l’été, chez toi, aujourd’hui, avec la tomate confite et le romarin. Que de saveurs réjouissantes dans cette panna cotta…

  2. cathy

    Je ne me suis pas encore lancée dans une version salée, mais j’avoue que la tienne est très tentante et les saveurs me plaisent beaucoup…à tester donc!!

  3. william

    bonjour,
    très intéressante cette pannacotta salée je pensais simplement pourquoi ne pas mettre en fond de verre une compote de tomate verte très légèrement sucré histoire de faire une explosion en fond de bouche et laisser le reste tel quel en mettent une réduction de balsamique au dessus avec les tomates séchés. Tout sa pour ajouté couleur et gout.
    william

  4. Carole

    @ William : merci pour ton commentaire ! je suis incapable d’avoir ces idées là alors surtout reviens quand tu veux :D

  5. bache

    Dire que je n’ai toujours pas fait de panna cotta. Mais ces tomates confites sur leur lit de nuage auraient de quoi me faire franchir le pas..

  6. Annellénor

    C’est drôle, je suis en train de faire la mienne (elle refroidit un peu alors je zieute les blogs ! ;o) …) et je trouvais qu’il y avait un peu trop de mousse ! Bon, je vais voir ce que je vais en faire car elle n’était pas prévue au programmme !
    Sinon, grande fan de … je goûterai fort bien à la tienne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *