Flans d’endives au thym, crumble-isés aux pignons & pecorino

5 novembre 2008

Endives ou chicons ? La déferlante ch’ti atteint même les marchés du Sud et certains producteurs qui se veulent « tendances » renomme les endives … des chicons. Qu’est-ce que ça m’agace ! Merci Dany Boon, hein ! Et puis d’abord, est-ce que endives et chicons, c’est vraiment le même légume ? Vous le savez, vous ?

Quoiqu’il en soit, j’appelle une endive … une endive et à la maison, on les aime beaucoup, sous toutes leurs formes, autant crues que cuites selon qu’on ait envie de craquant ou de fondant. Et quand l’envie des deux me prend, je cumble-ise.

Pour la cuisson, je ne les cuis jamais à la vapeur ou à l’eau car je trouve que cela renforce leur amertume et les gorge d’eau … et les rends immangeables, à mon goût.

Flans d’endives au thym, crumble-isés aux pignons & pecorino

Ingrédients pour 4 flans :*
– 7 à 8 endives
– 2 échalotes
– 3 branches de thym
– 1 œuf
– 1 c à s de maïzena
– 10 cl de crème liquide allégée
– 40 gr de pignons
– 20 gr de pecorino (ou parmesan)

*J’ai choisi de les réaliser plus larges que hauts parce que j’aime que la surface de crumble soit plus importante. D’autre part, l’appareil œuf / crème fait plus office de ciment que de flan tout en apportant quand même un peu de douceur ;)

Préchauffer le four T6 (180°C)

Retirer les feuilles abîmées des endives ainsi que les trognons (petit cône à la base).Les laver en les passant rapidement sous l’eau. Laisser les trognons et les faire tremper dans l’eau trop longtemps renforcent le goût amer. A éviter donc
Mettre de côté une douzaine de feuilles d’endives entières et assez grandes. Couper le reste en lanières fines.

Eplucher et émincer les échalotes. Les faire revenir dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olives. Ajouter les lanières d’endives. Saler, poivrer et émietter 2 branches de thym. Mélanger. Couvrir et laisser cuire à feu doux une trentaine de minutes.

Avec un pinceau, badigeonner les feuilles d’endives entières. Les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Saler, poivrer et parsemer avec le thym restant. Enfourner une dizaine de minutes, le temps qu‘elles ramollissent et grillent un peu. Cette opération est surtout esthétique. Elle permettra de chemiser les moules à ramequins avec ces feuilles pour donner un effet plus joli, à mon avis, au flans démoulés.

Beurrer des ramequins et disposer sur les côtés les feuilles d’endives entières.
Battre l’œuf avec la crème. Saler et poivrer. Incorporer la maïzena. Ajouter les endives effilochées cuites. Remplir les ramequins. Enfourner et cuire 20 minutes.
Piler ou hacher grossièrement les pignons. Les mélanger avec le pecorino râpé. Répartir sur les flans, après les 20 minutes de cuisson, puis cuire à nouveau 15 minutes.

Je remercie Vestaromy du blog vestaroro.canalblog.com d’avoir pensé à moi et de m’avoir choisi comme coup de cœur pour un « I love your blog »

Posté dans : Goût salé Sans gluten

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

32 Commentaires

  1. Alice

    eh bien une belle crumble-isation … je n’ai jamais mangé de pecorino .. je’en ai repéré chez une épicie Italienne de ma ville mais je ne savais pas comment l’utiliser .. donc on peut l’utiliser à la place du parmesan … si j’ai bien tout suivi !

  2. Amélie

    C très beau mais ici les endives ont n’aime vraiment pas alors quand la recette me tente bcp comme celle ci j’utilise des poireaux à la place et je suis rarement déçue. s)

  3. Eleonora

    Je craque sur l’endive et pourtant quand j’étais petite..j’aimais pas..mais grande j’adore..je dis ça parce que je suis toujours petite..rireeeeeee. Bonne soirée ;)

  4. sandrine

    moi aussi j’adore les endives, c’est trop bon. surtout une fois revenues dans la poele et accompagnées de fromage. tiens, ça me fait penser qu’il faut que je m’en fasse prochainement vu que c’est un peu loin pour aller les manger chez toi ;)

  5. Eryn

    On sort d’un flan salé ce midi mais on a absolument tout mangé, il n’en reste plus une miette, celui aux endives me dirait bien pour demain !

    NB : Je te pique un petit four, non deux, car Le Masculin raffole de la crème de marrons vanillée, c’est son péché mignon ( avec la noix de coco aussi et … et … et … )

  6. petitsplatsnath

    Alors ma petite Carole, je t’explique et surtout ne sois pas fâchée contre nous…, les ch’tis. Je t’avoue qu’on en a ras-le-bol aussi de tout ce tapage médiatique. Les chicons et les endives, c’est du pareil au même. Enfin, je crois, je ne suis que ch’ti d’adoption!
    Explique-moi, toi, d’où te viennent toutes ces superbes idées ??

  7. Hélène

    Je trouve les endives vraiment amères et ne les cuisine malheureusement pas très souvent. Mais là, j’avoue que je pourrais bien changer d’avis avec ce crumble. cette présentation est remarquable.

  8. Pingback: Flan d’endives au thym, crumble-isé aux pignons & parmesan | Bocook

  9. Soizic

    Bonjour,

    La maIzena des ingrédients, je en la retrouve pas dans la recette. Je vais choisir avec l’œuf et la crème…

  10. Soizic

    Merci Carole. Je l’ai faite et j’en referai souvent., c’est délicieux. et j’encourage tes lecteurs et lectrices à se régaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *