Pain moelleux à la ricotta

28 septembre 2008

Je me suis bien amusée avec les pains sans pétrissage ou les petits pains express … mais j’aime particulièrement faire mes pains à la main, de façon traditionnelle et sentir la pâte se transformer sous mes doigts. C’est une des raisons pour lesquelles je n’ai pas de MAP et je n’en veux pas ! L’autre étant qu’à la maison, nous ne sommes pas des gros mangeurs de pain mais sommes assez intransigeants sur la qualité. J’ai la chance d’avoir un boulanger exceptionnel, très créatif et qui cuit ses pains au feu de bois. Je n’imagine pas une seconde me priver de son(ses) excellentissime(s) pain(s).

J’ai découvert le pain à la ricotta lors d’un séjour à Monza, dans les environs de Milan. Servi au petit déjeuner, ce pain moelleux m’avait laissé un excellent souvenir. Ce jour-là j’avais également découvert une machine à presser les oranges absolument incroyable ! En appuyant simplement sur une touche, un robot s’animait, ses bras mécaniques entraient en action pour couper les oranges et les presser. Seulement 2 minutes suffisaient à obtenir un jus frais. Un truc de fou ! 

Je me suis enfin décidé à réaliser ce fameux pain à la ricotta. J’ai fait des recherches sur le Web et j’ai arrêté mon choix sur cette recette proposée par un très joli blog Italien de cuisine. 
J’ai un peu modifié les proportions. Le résultat est à la hauteur de mon souvenir. Cela ressemble un peu au pain au lait, moelleux et avec une mie très aérée. 

Spécial dédicace à celle qui pense que je ne suis pas assez ultra courageuse pour faire un pain “à la mano” :)

Pain à la ricotta

Ingrédients : 
– 275 gr de farine type 55
– 1 c à c de sucre
– 125 gr de ricotta
– ½ sachet de levure de boulanger (3,5 gr)
– 20 gr d’huile végétale*
– 1 c à c de sel
– eau

En option : une pincée de cannelle (je ne l’ai pas mise)
*la recette original indique “olio evo” mais je ne sais pas ce que c’est … 

 
Dans un saladier, mélanger 125 gr de farine avec la levure et le sucre. Réhydrater la levure si nécessaire. Ajouter 100 gr d’eau. Mélanger, couvrir de façon hermétique avec du papier film et laisser reposer 2 h ou jusqu’à ce que le mélange ait triplé de volume.

Ecraser la ricotta avec une fourchette pour l’assouplir et l’ajouter à cette pâte levé. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. 

Mélanger 1 c à c de sel dans 50 gr d’eau tiède. La cannelle si vous souhaitez parfumer le pain, puis l’huile. Mélanger.

Mélanger ensemble la pâte levée à la ricotta, le mélange eau / huile et la farine restante (150 gr). Pétrir une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit bien élastique. Ajouter un peu de farine si elle est trop collante. Couvrir et laisser reposer ½ h.

Abaissez délicatement la pâte pour chasser l’air. Huiler la pâte, la fariner et former le pain. J’ai fait une boule que j’ai déposé dans un moule rond tapissé de papier sulfurisé. Laisser lever une heure ou jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Préchauffer le four à 200°C avec un récipient contenant de l’eau.

Juste avant d’enfourner, la recette originale indique de fariner et faire des coupures avec une lame. Je ne l’ai pas fait car je n’ai pas de lame qui coupe suffisamment bien. 
Enfourner et cuire 30 à 40 minutes. 35 minutes pour moi. Laisser refroidir sur une grille. 

Posté dans : Goût salé

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

25 Commentaires

  1. Cicerolle

    mmm, ce pain doit être extra… perso j’ai la flemme de pétrir, c’est pour ça que j’ai une map. Pendant que le pain se fait, je passe à autre chose. J’admire ta volonté de pétrir toi-même, et ton énergie pour le faire. :)

  2. Céline

    Moi aussi je préfère fair emon pain moi-même, je n’ai pas de map non plus donc j’essaierai surement ta recette.
    En tout cas, il est très beau ton pain

  3. gingembre

    très réussi le pain… bravo… je n’ai pas fait de pain depuis un moment, je vais m’y remettre, voilà plusieurs que je vois de blog en blog
    à bientôt
    gingembre

  4. Doria

    Tu réalises des merveilles avec tes mains. Faire un pain sans Mâp « chapeau bas ». Il est superbe avec une mie très aérée. J’imagine son moelleux aisément.
    Bisous et bon lundi, Doria s)

  5. aurore

    Salut, j’aime bcp ton blog, les recettes sont chouettes et bien présentées. J’ai adoré ta galette aux amandes et aux figues, même si l’épiphanie est passée après tout, je testerai.
    Rejoins ma communauté « pains, viennoiseries & cie » car je trouves tes recettes de boulang très intéressante !! @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *