Carrés aux palets Breton, caramel, noisettes & chocolat façon Millionaire’s Shortbread

10 septembre 2008

Sandrine et Nathalie … Désolée, désolée … Je traîne un peu à jouer le jeu du « Diamant » et du « I love » … Est-ce que vous pensez pouvoir patienter encore un peu grâce cette petite douceur ? … Terrible gourmandise ? … Bombe calorique ? Spécialement pour vous …

Heu … J’ai dit bombe calorique ? C’est ce qui me tracasse un peu. Je ne crois pas avoir déjà cuisiné un dessert aussi riche. Et ce ne fut pas facile. Tout au long de sa réalisation, j’ai hésité, marquant des temps d’arrêts la cuillère à la main … me disant « Non, je ne peux pas mettre tout ça. »
Et tout ce temps, il y avait cette petite voix qui me haranguait « Vas y , mais vas y ! qu’est-ce t’attends ? T’as pas peur ! Tu crains dégun* !  »
Tant bien que mal, je suis arrivée au bout. Et j’ai goûté … Fondant, croquant, caramel et chocolat ont instantanément provoqué une amnésie partielle, me faisant totalement oublié la composition de mes carrés. Je me suis retrouvée, yeux mi-clos, gémissante de plaisir … Les gourmandes me comprendront et les autres me prendront pour une fadade** : grimaçante et torturée l’instant d’avant, totalement détendue, grisée et béate l’instant d’après.

Des fois, ça fait ça la cuisine … :D

Carrés aux palets breton, caramel, noisettes & chocolat

Ingrédients pour un moule carré de 20 x 20 cm :
300 gr de palets bretons
70 gr de beurre mou

100 gr de beurre
150 gr de cassonade
1 boite de lait concentré sucré (397 gr)
50 gr de noisettes entières*

200 gr de chocolat noir à 64%
10 gr de beurre

* ou des amandes. J’ai testé les deux et c’est aussi bon …

Tapisser le moule de papier sulfurisé.

La croute : Mixer ensemble les palets breton et le beurre mou jusqu’à obtenir une pâte grossière. La mettre au fond du moule et la tasser avec un verre. Réserver au réfrigérateur.

Le caramel : Eplucher les noisettes. Pour cela, les torréfier au four à 180°C une dizaine de minutes puis les mettre dans un torchon propre. Refermer le torchon et malaxer pour que les noisettes se frottent les unes aux autres. Ouvrir et c‘est magique … ou presque. Enlever les peaux restantes à la main.
Mettre le beurre à fondre dans une casserole à feu doux. Ajouter la cassonade. Dés que la cassonade est dissoute dans le beurre et que le mélange commence à bouillonner, ajouter le lait concentré sucré. Bien mélanger et laisser mijoter jusqu’à ce que le mélange épaississe et fonce un peu. Il faut tourner sans cesse car le fond a tendance à attacher. Ajouter les noisettes.
Verser le caramel sur la croute. Laisser refroidir à température ambiante 15 minutes.

Le chocolat : Faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie. Verser sur la couche de caramel et lisser.

Laisser refroidir à température ambiante puis 2h au réfrigérateur. Couper des carrés puis remettre au réfrigérateur. Et déguster …

*Traduction du Marseillais : tu ne crains personne, tu n’as peur de personne
**Traduction du Marseillais : une fofolle …

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

39 Commentaires

  1. khala

    :o
    j’ouvre grand la bouche et j’attend … ahhhhhhhhhh !!!
    j’ai réalisé un millionaire shortbread un jour râté ( caramel dégoulinant ) mais avec des cacahuètes …mortel !
    mais je ne suis pas contre tes petites noisettes ! bien au contraire !

  2. isabelle

    holala carole ! c’est ma cochonnerie préférée par excellence !! On sait quand on commence…et généralement, on arrête quand il n’y en a plus dans le plat :)

  3. Amélie

    Oulalala !! O.o Ça a l’air terriblement bon !! Je ne sais si je pourrais y résister tellement ils sont beaux et qu’ils sont vraiment trop tentants !! Et puis tant pis pour les calories, l’été est fini, il faut se préparer pour l’hiver !! :D Je note ta recette c’est clair ! =P

  4. PHILO

    Je vais finir par être la derniére de la blogosphère à me décider à les faire ces millionnaires shortbread. Ce ne sont pas les caloriques qui me font ralentir, c’est le manque de temps. Heureusement que j’ai pu gouter à ceux de Gredine au pique-nique de Juillet. En tous les cas tu me fais bien envie

  5. Olala

    Voui voui voui … parfois ça fait ça la cuisine comme tu dis s)

    Petit extrait : « mais il faut avouer que les barres sont délicieuses ! Nan je veux dire pas genre délicieuses « Dis donc, elles sont bonnes ces barres » mais plutôt genre « Mais… mmmhhh… ben… mmmhhh… m’enfin… mmmhhh… c’est…mmmhhh… quoi… mmmhhh… ce… mmmhhh… pur… mmmhhh… délice… mmmhhh… mmmhhh… mmmhhh… »

    Le reste ici : http://www.webjam.com/olala/olalacestbon/$sur_le_grill/2008/09/03/olala_mes_ptits_achats_8_

    Bises
    Olala

  6. Angie

    Bon je ferme les yeux (ben oui mon blog c’est Angélique ou une gourmande qui doit se prendre en main!!! :(( )

    … et puis mince tout en ayant les yeux fermés je vais quand même avancer mon doigt vers le bout de caramel qui dépasse… :D

  7. Cicerolle

    Je comprends bien ce que tu veux dire, quand tu parles des doutes de la cuisinière, puis de l’amnésie une fois que c’est prêt. Entre le coeur et la raison, le combat est rude. Mais du moment que c’est bon, c’est le principal, et ici ça l’est, visiblement ! Bravo pour cette réussite !

  8. bloga2

    Les yeux clos et gémissante de plaisir !!!! J’ai pensé un moment que tu avais changé l’orientation de ton blog :sd: mais finalement en regardant les photos j’ai compris …… :)

  9. Soso

    je résiste encore et encore devant cette dynamite , mais combien de temps encore ??? argh…mais je me régale avec le vocabulaire de ma provence lointaine , mais que j’utilise encore :-D

  10. Caroline de Calorinet

    C’est une catastrophe nutricionelle et calorique, mais vu que je suis en train de me siffler une bouteille d’un excelent vin italien (Barolo) et que je viens de faire un bis au risotto … j’ouvre la bouche … et je la … ;-)

  11. Amélie

    Mais comment oses tu nous proposer cette recette………..ça devrait être interdit ces merveilleuses friandises, heureusement que le parlé marseillais allége tout ça. Bon vendredi

  12. ml

    houlala , je dois dire que j’aimerais moi même gémir de plaisir en croquant dans ces carrés qui sont surement plus que divin !!! une belle journée gourmande , ml

  13. Avocat & chocolat

    My god …ça me donne trop envie …ça fait plusieurs fois que je voit ces carrés et c’est une vraie torture à tout les coups … avec un petit café … encore une recette qui va me hanter jusqu’a temps que je l’a réalise …

  14. Doria

    Oh la la ! que ces carrés sont délicieux. Cela ne va pas du tout ! Comment je fais avec mon régime ! Bon, je prendrais qu’un tout petit morceau juste pour avoir le goût en bouche.
    Bisous, Doria

  15. Lili Végétatout

    Mais nooon, personne ne te prendra pour une « fadade », je suis sûre qu’on a déjà toute transformé notre culpabilité en plaisir en dévorant de petits gâteaux tout sauf légers … C’est ça la magie du chocolat ! ;)

  16. MaryAthenes

    je viens juste de terminer une traduction qui m’a occupee jours et nuits, et je ne vais pas pouvoir dormir, alors, devine, je surfe… Ca fait du bien de revoir ses blogs preferes…
    et j’ai bien besoin d’un reconfort, meme hyper calrique…
    Bises

  17. danyboy

    Kikou , en passant chez Frijoles, j’ai vu ton adresse et comme j’ai un peu de temps aujourd’hui, je flâne sur les blogs… Humm çà sent bon par ici..!! bonne journée B-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *