La graine devint fraise … puis calzoni aux fraises & gingembre

26 juin 2008

Le mercredi, à Briançon, est le jour du marché. Un marché dont la taille fluctue avec les saisons … L’hiver, notre marché est tout pitchoun, et l’été il est immense !
Mais quelques producteurs locaux et Italiens sont présents toute l’année, quelle que soit la météo. Parmi eux, Christian Micanel, producteur à Tallard, m’a gentiment expliqué comment les fraises que j’ai acheté sont devenues fraises …

Ces fraises, juteuses et à l’arôme développé, appartiennent à la variété Elsanta. Point d’histoire de petite graine que l’on sème, je n’ai pas pu remonter aussi loin car Christian achète non pas des graines mais des plants congelés (!) à son fournisseur … (plus rien ne m’étonne)
Ces racines surgelées ont été plantées en juillet / août de l’année dernière pour produire des fruits cette année, et pendant trois ans.
Dés la mise en terre, en plein champ et espacées de 30 cm par 70 cm, elles se développent rapidement. Christian les paille pour éviter que les fruits soient en contact avec la terre et pour limiter le développement et la transmission de maladie. Il leur apporte principalement de la potasse (l’azote est apporté par les racines). En plein champ, la fraise suit un cycle de un sur sept ans. Cela signifie qu’une fois les plants arrachés, le producteur doit changer de parcelle pour sept ans afin d’éviter les maladies.
Ces jolies fraises rouges arrivent à maturité depuis la semaine dernière. Ma barquette a été ramassée mardi …. Achetée mercredi, ça c’est de la fraîcheur !

Calzoni aux fraises & gingembre

Ingrédients*:
Pour la pâte :
– 250 gr de farine
– 5,5 gr de levure de boulanger sèche
½ c à c de sel
– 1 c à s de miel
– 1 citron non traité
– 150 ml d’eau tiède

Pour la garniture :
– 200 gr de fraises
– 40 gr de sucre + 1 c à s
– ½ c à c de gingembre râpé

* Pour 4 calzoni

Diluer le miel et la levure dans l’eau tiède.
Dans un saladier, mettre la farine, le zeste du citron et le sel. Faire un puit et ajouter la levure diluée. Mélanger. Quand la pâte est formée, la mettre sur le plan de travail et pétrir pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’elle soit souple et lisse.
Former une boule. Fariner et déposer dans un grand saladier. Fermer hermétiquement avec du papier film. Laisser pousser environ 1 h 00 selon la température ambiante de votre pièce. La pâte doit doubler de volume.

Laver les fraises et les équeuter. Les couper en 4 ou 8 selon leur grosseur, ajouter le sucre et le gingembre râpé. Mélanger.

Diviser la pâte en 4. Faire des cercles d’environ 5 mm d’épaisseur. Mettre un peu de fraises au centre, humecter les bords au pinceau avec un peu d’eau et replier en 2. Bien appuyer pour souder. Humecter le haut du calzone avec un peu d’eau et saupoudrer de sucre en poudre.

Déposer sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier cuisson ou siliconée. Recouvrir d’un linge propre et laisser lever 30 minutes.
¼ avant la fin de la levée, préchauffer le four à 180°C.
Enfourner et laisser cuire 15 à 20 minutes.

Note générale concernant les recettes avec une cuisson au four : les temps de cuisson, au four, sont donnés à titre indicatif. Il est nécessaire de les adapter en fonction de votre matériel. Plus d’infos ICI. Vérifiez toujours la cuisson en plantant au centre du cake ou du gâteau, une pique, la lame d’un couteau ou un cure-dent, par exemple. Il doit ressortir bien sec.

Texte, recette & photographie de Carole
Merci de ne pas faire de copier/coller de mes textes sur vos blogs et sites. Les textes et photos sont la propriété d'Altergusto et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, textes, photos, charte graphique, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière).

8 Commentaires

  1. sandra avital

    j’ai déjà fait des fougasses aux abricots, des fougasses aux raisins noirs, mais je n’aurais jamais eu l’idée de ces calzoni aux fraises.. mais si joliment présentées et avec le sourire de Christian en plus ;)

  2. mamina

    Il y a des recettes qui font tilt tout de suite quand on les lit. Celle-là m’a fait un tilt strident que je ne suis pas prête d’oublier! Fraises et gingembre, c’est pour moi.

  3. mercotte

    très intéressant cette histoire de plants congelés, de mini jachère etc… et puis tu n’as pas choisi le plus moche des producteurs il est souriant et plutôt pas mal du tout !!!

  4. Eleonora

    Un petit coucou en passant pour te souhaiter un super week-end. Aura-t-on le soleil ? Je pense que oui. Je vais pas être libre ce week-end, je fête l’anniversaire de mes 3 enfants en même temps…alors à bientôt. ah je n’oublie pas le tag..comme j’ai déjà tous mes articles de fait jusqu’à mon départ de vacances..je vais voir cela ..en tous cas un grand merci…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *